Le Vegas Shoot, le rêve de l'archer Tommy Plante

Tommy Plante, du club des Archers de Jonquière,... (Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Tommy Plante, du club des Archers de Jonquière, prendra part à la prestigieuse compétition ''Vegas Shoot'', à Las Vegas, du 7 au 12 février. Pour l'archer de 23 ans, c'est la concrétisation d'un rêve de longue date.

Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Jonquiérois Tommy Plante réalisera un rêve de longue date, du 7 au 13 février, alors qu'il participera pour la première fois au Vegas Shoot, une compétition d'envergure internationale qui réunit plus de 3000 archers de calibre novice à olympique, incluant les professionnels.

« Ça fait depuis que je fais du tir à l'arc que je rêve d'y participer », mentionne celui qui entreprend sa 13e saison d'archer. L'an dernier, le Jonquiérois avait commencé à se préparer en vue d'y participer, mais il estimait qu'il ne serait pas suffisamment prêt pour réaliser une performance satisfaisante. « L'an passé, j'ai fait un changement plutôt important dans mon équipement, de sorte que je n'aurai pas été prêt à temps pour cette compétition. Et je ne voulais surtout pas me présenter là-bas sans être prêt. Je veux performer », assure le porte-couleurs du club des Archers de Jonquière.

Il a donc pris ses aplombs pour s'assurer que son projet devienne réalité en 2017. Depuis un mois et demi, il s'entraîne avec de plus grosses flèches. Ce qui demande beaucoup plus de contrôle. « Plus la flèche est grosse, plus ça amplifie tes erreurs (techniques), explique-t-il. Mais en même temps, plus la flèche est grosse, plus on va chercher des points. Ce qui va déterminer qui va gagner, c'est l'archer qui aura le meilleur contrôle. »

« Dans ce tournoi, il n'y a pas de limite de grosseur de flèche et les pointages qui y sont réussis sont très élevés. Il y a des catégories pour le volet professionnel et pour le volet ''flight'' (amateur) », explique Tommy Plante.

Pour sa première participation, le Jonquiérois s'est inscrit dans la classe amateur. « Dans le pro, on parle de personnes qui en font leur métier », explique-t-il. Malgré le caractère relevé de la compétition, Tommy Plante souhaite quand même conclure dans le top-6 des catégories du volet amateur. Chaque catégorie compte 12 archers. « Si je termine parmi les 80 premiers ''flight'' je serai satisfait. »

Prestigieux

Cette compétition intérieure de prestige se déroulera dans l'immense complexe South Point Hotel and Arena. « Vegas, c'est prestigieux ! C'est l'un des top-3 des compétitions de tir à l'arc au monde. C'est pas mal la suprématie quand tu le gagnes », souligne le Jonquiérois. L'événement attire aussi des compétiteurs de tous horizons avec ses quelque 403 000 $ attribués en argent ou sous forme de bourses d'études. « On ne fait pas ça pour l'argent, mais pour être classé le plus haut possible. Pour ma part, j'aimerais mieux être dernier dans le 2e ''flight'' (division) plutôt que de gagner le 7e », illustre-t-il.

Tommy Plante s'est donné deux mois pour parfaire sa préparation. « Je suis content de ma préparation, même si ç'a été difficile au début. Jusqu'à maintenant, je n'ai pas eu de pente descendante », explique l'archer de 23 ans.

Plusieurs Canadiens seront à ce rendez-vous dans la capitale du jeu. Pour sa part, Tommy Plante part en compagnie de son entraîneur, Michel Sévigny de Trois-Rivières, et de deux autres archers québécois, soit Denis Parenteau (région de Sherbrooke) et Rony Gagnon de Québec. 

La compétition comme telle se déroule sur trois jours, soit du 10 au 12 février. Tommy Plante arrivera à Las Vegas le 7 février et il en profitera pour parfaire son entraînement et se mettre au parfum des nouveautés dans le domaine.

« J'ai acheté la passe de Las Vegas qui me permet de pouvoir aller tirer 24 h sur 24. Car moi, je suis du genre que si je me pose une question sur ma façon de tenir mon arc, je vais aller au site de tir et la tester », cite en exemple celui qui a réalisé une excellente prestation au Championnat canadien sur cibles concentriques extérieures en août dernier. Le Jonquiérois a en effet pris le 5e rang de la classe senior open (arc à poulie). 

Mentionnons que le jeune homme peut concrétiser sa première présence au Vegas Shoot en partie grâce à ses commandites des compagnies Easton, Bohning, Hoyt et de son employeur, Ecotone Espace Nature, à Chicoutimi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer