Louis-Philippe Grégoire choisit les Gaiters

Louis-Philippe Grégoire a posé avec le nouvel entraîneur... (Photo courtoisie)

Agrandir

Louis-Philippe Grégoire a posé avec le nouvel entraîneur des Gaiters de l'Université Bishop's, Cherif Nicolas, après avoir accepté l'offre de cette équipe, il y a quelques jours.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Pièce importante de l'attaque des Gaillards du Cégep de Jonquière pendant la saison 2016 de football collégial, Louis-Philippe Grégoire poursuivra sa carrière et ses études à l'Université Bishop's.

Le demi offensif a connu une dernière année extraordinaire avec les Gaillards. En dix parties, il a amassé pas moins de 1740 verges par la course. Son travail en attaque a largement contribué aux succès de l'équipe de François Laberge et à la conquête du Bol d'or de la division 3 du football collégial québécois.

L'automne prochain, Louis-Philippe Grégoire portera les couleurs d'une équipe qui vient de faire un virage important. Les Gaiters ont quitté la division québécoise du football universitaire canadien, où ils n'ont pas connu beaucoup de succès depuis 2001, pour se joindre à la section Atlantique. Ils seront dorénavant principalement confrontés aux universités Acadia, Mount Allison, St. Francis Xavier et Saint Mary's.

Les possibilités de jouer à l'extérieur du Québec, d'étudier en anglais et de bénéficier d'installations de qualité ont penché dans la balance de Louis-Philippe Grégoire, quand est venu le temps de faire un choix entre les différentes options qui s'offraient à lui.

«J'ai eu quelques offres, mais j'avais vraiment envie d'aller à l'extérieur du Québec, explique Louis-Philippe Grégoire. Je veux faire une carrière militaire (devenir pilote) et étudier en anglais me sera utile. J'ai aussi adoré les installations. Elles sont très impressionnantes. Les Gaiters ont un nouvel entraîneur (Cherif Nicolas, l'ancien du Cégep du Vieux-Montréal). J'ai fait la visite des installations avec lui et j'ai bien aimé son enthousiasme. Je crois que c'est un très bon entraîneur.

«Le passage du collégial à l'universitaire ne m'inquiète pas vraiment. J'ai confiance en moi, confiance en mes moyens. Je vais me présenter à l'équipe en pleine forme et je vais tout faire pour me tailler un poste dès ma première saison avec les Gaiters.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer