• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Les Espoirs bantam AAA: «Les joueurs veulent se pavaner, pas gagner» 

Les Espoirs bantam AAA: «Les joueurs veulent se pavaner, pas gagner»

Les Espoirs ont subi une nouvelle défaite samedi.... (Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Espoirs ont subi une nouvelle défaite samedi.

Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au terme d'une nouvelle défaite, subie cette fois au compte de 3-2 face aux Typhons du Séminaire Saint-François, l'entraîneur-chef des Espoirs bantam AAA du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marc-André Gagnon, en a assez. Il demande à ses joueurs de se prendre en main, déplorant le manque de caractère de sa troupe.

Samedi à Québec, les Espoirs menaient 2-0 avec un peu plus de cinq minutes à faire avant de s'effondrer. Les locaux ont ensuite marqué les trois derniers buts et ainsi infligé une 13e défaite en 21 matchs aux représentants régionaux depuis le début de la saison. «Aussitôt que c'est devenu 2-1, c'était terminé dans l'esprit de nos joueurs», a soulevé Marc-André Gagnon, avant de lancer un message on ne peut plus clair à ses joueurs.

«C'est rendu que ça ne leur dérange plus de perdre. On est une équipe de parure, une équipe qui aime se pavaner avec nos manteaux et dire qu'on est bons, mais on l'est vraiment pas. Il n'y a pas un joueur qui est prêt à faire le saut dans le midget AAA, loin de là. Les Espoirs, c'est l'identité de joueurs travaillants et de joueurs d'équipe qui sont fiers, mais présentement, on a seulement des joueurs qui ne pensent qu'à eux. On a une mentalité de joueurs de quartier, qui n'ont pas besoin de travailler pour être bons. On a peur de se faire mal.»

Marc-André Gagnon aurait aimé ne pas en venir jusque-là afin de secouer ses joueurs, mais il a indiqué que malgré plusieurs rencontres dans les dernières semaines, aucun joueur dans le vestiaire n'a accepté de prendre la situation en main.

«On ne peut aller nulle part avec une équipe qui n'a pas de caractère, a-t-il poursuivi. On (les entraîneurs) se démène comme des fous derrière le banc pour les préparer, mais ça ne fait pas. Je ne sais pas si le message ne passe pas ou s'ils sont bouchés... Présentement, la cuvée qu'on a ne mène à rien. On dit souvent qu'il faut trouver le moyen de gagner, mais on trouve plutôt le moyen de perdre. On aime ça perdre des matchs pour blâmer nos coéquipiers. On est vraiment écoeurés.»

Les Espoirs bantam AAA ne jouent pas la semaine prochaine, avant de se préparer en vue d'un tournoi dans deux semaines. Marc-André Gagnon a fait savoir que la pause va servir à remettre les choses en place.

«Les joueurs sont rendus à 14 ans, ils sont capables de faire une prise de conscience, a-t-il souhaité. Je suis un coach qui a toujours défendu ses joueurs, mais là je ne peux plus. Ils doivent réagir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer