• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Défaite en fusillade des Marquis face à Rivière-du-Loup 

Défaite en fusillade des Marquis face à Rivière-du-Loup

Un lancer de punition a été accordé à... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Un lancer de punition a été accordé à Benoit Gratton, mais sans l'effet escompté.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière n'ont pas été en mesure de renouer avec la victoire, vendredi, au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. Grâce à une performance magistrale de leur jeune gardien Derick Roy, les 3 L ont remporté 3-2, en fusillade, le premier des deux affrontements au programme en fin de semaine.

Même s'il s'agit d'un troisième revers consécutif, les hommes de Richard Martel n'ont surtout pas à rougir de leur performance, eux qui ont bombardé Derick Roy d'un total de 42 tirs. «Leur gardien a été très très bon, voire impressionnant et de notre côté on a bien fait», a commenté le grand manitou des Marquis à l'autre bout du fil. «On a bien joué défensivement, ce qui est un point positif puisqu'au cours des derniers matchs, on donnait plusieurs buts à l'adversaire. (Vendredi), on les a limités à 30 lancers. On a fermé la défensive, sans s'empêcher de prendre des lancers de qualité et d'avoir de bonnes chances de marquer. Ç'a été un très bon match de hockey», a-t-il fait valoir.

De fait, ce fut un duel endiablé qui a été tranché par Marc-André Tourigny, le troisième des 3 L à défier Cédrick Desjardins en tirs de barrage. Du côté des Marquis, Juraj Kolnik, Christian Ouellet et Alexandre Quesnel n'ont pas été en mesure de percer la muraille Roy.

Intensité

Les 3 L ont été les premiers à s'inscrire au pointage. Maxime Villemaire a profité d'une erreur défensive pour déjouer Cédrick Desjardins avec à peine 1mn45 d'écoulées à la rencontre. Même si les Marquis ont dominé au chapitre des tirs (13-11) au but après le premier vingt, ce sont tout de même les Louperivois qui ont retraité au vestiaire avec leur avance de 1-0. Il faudra attendre presque la moitié de la rencontre avant que le jeune cerbère des 3L, Derick Roy, ne cède sur un tir du revers d'Alexandre Quesnel en deuxième.

Même s'ils ont continué de bourdonner autour du filet des locaux, ce sont les 3 L qui ont réussi à reprendre les devants à mi-chemin de la troisième, Marc-Olivier D'Amour déjouant le cerbère jonquiérois sans aide. Toutefois, Jean-Michel Bolduc a créé à nouveau l'impasse pour forcer la prolongation. Encore là, les deux clubs n'ont pas été en mesure de faire un maître, et ce, malgré un lancer de punition accordé à Benoit Gratton. En tirs de barrage, ce sera finalement Tourigny qui scellera l'issue du match, déjouant Desjardins sur un tir du revers.

Mentionnons enfin que Luis Tremblay a pris part à l'échauffement, mais a cédé sa place pour le match. Il sera en action samedi. Quant à Jessey Astles, il ne s'est pas présenté en raison d'une blessure, de sorte que Simon Tremblay a été appelé en renfort. Comme prévu, ce sera le gardien Loïc Lacasse qui sera devant le filet pour ce deuxième match contre Rivière-du-Loup.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer