Course Mahikan: Léandre Bouchard prendra le départ

Marco Cailloni, Daniela Bardelli et Serge Simard pensent... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Marco Cailloni, Daniela Bardelli et Serge Simard pensent attirer une centaine de participants à la 3e édition de la course Mahikan.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'athlète olympique Léandre Bouchard participera à la 3e édition de la course Mahikan en compagnie du champion français 2015 de contre-la-montre Jérôme Coppel.

Il s'agit des deux plus prestigieux noms qui s'aligneront pour les épreuves de vélo sur neige qui se dérouleront les 4 et 5 février à Roberval. Le champion canadien de 2015 sur route François Parisien, l'Italienne Serena Tasca et Samuel Tremblay sont parmi les inscrits.

Le président de la course Mahikan, Serge Simard, espère attirer 100 athlètes pour cette édition.

«Nous avons déjà une vingtaine d'inscrits. On serait satisfait si nous en avions 75, mais nos installations permettent d'en accueillir facilement 125. Nous lançons d'ailleurs l'invitation à tous les clubs de la région et aux amateurs de fatbike de s'inscrire», a-t-il invité lors d'une conférence de presse.

D'ailleurs, le club Cyclone d'Alma s'implique dans cet événement en garantissant que plusieurs de leurs membres prendront le départ. «Le fatbike est devenu un outil d'entraînement pour nous. On ne peut plus être une victime et dire qu'on ne peut pas s'entraîner en hiver. Ce type de vélo est parfait pour développer l'endurance», a indiqué l'entraîneur Jude Dufour.

Les courses vont s'amorcer le samedi avec le «FatFast», une épreuve de type élimination sur un circuit de 600 mètres au centre-ville de Roberval.

Le lendemain place au «Fat cross», une course de cross country en pleine forêt. Cette année, l'endroit a été changé. La boucle de 2,1 km est située dans le Rang 4. Son aménagement permettra aux spectateurs d'avoir une vue d'ensemble sur le circuit.

Les promoteurs de cette course qui a des ramifications en Italie et peut-être cette année à Marseille voient grand en 2018. «Notre souhait serait de faire le tour du Lac-Saint-Jean en 2018 en présentant différentes épreuves, un peu comme à l'image du Tour de France», a indiqué Marco Camilloni. Ce dernier signale que les courses seront filmées et qu'une émission sera réalisée et diffusée dans sept pays.

Attirer des jeunes

Cette année, le comité organisateur met des efforts pour assurer la relève de ce sport. «Le fatbike est en pleine émergence et nous travaillons à le faire connaître auprès des jeunes. Nous les invitons à venir s'initier au fatbike avec notre parcours des petits loups où les enfants auront la chance de gagner un fatbike offert par Canadian Tire de Roberval», a indiqué Serge Simard.

De plus, un concours de dessin est proposé aux élèves du primaire. Pour ceux du secondaire, il sera possible de rencontrer quelques athlètes le vendredi.

La course Mahikan dispose d'un budget de 60 000$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer