• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Basketball collégial: Léanne Néron à Champlin-Lennoxville 

Basketball collégial: Léanne Néron à Champlin-Lennoxville

Léanne Néron jouera au sein des Cougars du... (Archives Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Léanne Néron jouera au sein des Cougars du Collège Champlain-Lennoxville lors de la prochaine saison, tandis que sa coéquipière Allyson Gagné évoluera pour les Diablos de Trois-Rivières.

Archives Le Progrès-Dimanche, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La passion du basketball de Léanne Néron mènera la Jonquiéroise dans un milieu anglophone la saison prochaine. La joueuse de 5e secondaire du Bleu et Or de la polyvalente d'Arvida vient de confirmer qu'elle joindra les rangs des Cougars du Collège Champlain-Lennoxville en division un.

Elle devient ainsi la deuxième joueuse du Bleu et Or à être recrutée par une équipe de première division. Sa coéquipière Allyson Gagné évoluera pour les Diablos de Trois-Rivières l'an prochain. Elle a fait part de sa décision le mois dernier. 

Léanne Néron a visité les installations des Cougars la semaine dernière et a été charmée, confirmant par la suite son choix. La formation collégiale partage ses locaux avec les Gaiters de l'Université Bishop. « C'est vraiment gros », observe Léanne Néron. 

« C'est surtout l'anglais », poursuit-elle sur sa décision d'évoluer avec les Couguars. 

« Aller à cette école va m'ouvrir des portes pour l'universitaire », indique-t-elle, bien au courant que l'entraîneur des Couguars, Steve Cassivi, est également adjoint avec la formation universitaire des Gaiters. 

Léanne Néron conservera son poste de garde au prochain niveau. Elle mène son équipe avec 8,3 points par rencontre. Le Bleu et Or montre un dossier d'une victoire et cinq revers dans le circuit d'excellence provincial juvénile. À Champlain-Lennoxville, elle se retrouvera avec une équipe en développement qui a fait le saut en première division collégiale en 2015. 

« Entre le juvénile et le collégial division un, c'est un monde de différences. Seulement au niveau physique, il faut être plus préparée. Il faut pousser plus à la musculation. Je suis une petite joueuse, il va vraiment falloir que j'améliore mon jeu de l'extérieur », fait remarquer Léanne Néron.

Caractère

L'entraîneur des Cougars, Steve Cassivi, a pour sa part été convaincu quand il s'est déplacé dans la région de Montréal afin de la voir à l'oeuvre. « On fait le tour de la province pour trouver des joueuses qui cadrent bien dans notre programme », précise-t-il, 

« C'est une fille qui veut vraiment réussir », fait-il remarquer. 

« On cherche du talent, mais aussi des qualités comme du caractère et l'éthique de travail. Chaque match, on joue contre les meilleures joueuses de la province. Ça prend la mentalité pour le faire », de confier Steve Cassivi.

« Une chose que j'ai bien aimée, c'est qu'elle est gauchère. Comme on dit, c'est une bonne chose à avoir sur une équipe. Elle attaque beaucoup et contrôle également le match. Elle a toutes les facettes et la mentalité pour évoluer en division un », d'assurer l'entraîneur, soulignant la progression de son équipe à sa deuxième saison en division un avec deux victoires contre les programmes bien établis de Sainte-Foy puis Vanier, en prolongation lors du dernier match avant la pause des Fêtes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer