• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Inciter les choix santé au Foyer des loisirs au lieu de les imposer 

Inciter les choix santé au Foyer des loisirs au lieu de les imposer

L'aire de restauration du Foyer des loisirs proposera... (Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'aire de restauration du Foyer des loisirs proposera une offre alimentaire bonifiée. Ainsi, les clients auront la possibilité d'opter pour des aliments santé identifiés par le logo de l'ampoule verte. Ci-haut, Nathalie Poirier (B-Carbure), Laurie Fradette (Table intersectorielle sur les saines habitudes de vie), Carl Dufour (président de l'arrondissement Jonquière) et Michel Simard (président des Élites de Jonquière).

Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La lutte à la malbouffe n'est pas une mince tâche. En se basant sur les expériences menées un peu partout au Québec, le regroupement B-Carbure, de concert avec les Élites de Jonquière, ont misé sur une offre alimentaire améliorée au Foyer des loisirs qui ne brimera pas le client.

Le regroupement B-Carbure du territoire de Jonquière et ses partenaires ont en effet dévoilé le projet pilote de bonification alimentaire instauré depuis le printemps dernier dans l'aire de restauration du Foyer des loisirs. «Dans un milieu sportif où l'on incite les gens à bouger et à adopter de saines habitudes de vie, il était cohérent que l'offre alimentaire en ces lieux corresponde à ce qui est prôné», a indiqué Nathalie Poirier, coordonnatrice du regroupement B-Carbure qui a travaillé avec la nutritionniste Laurie Fradette pour offrir aux clients la possibilité d'opter pour un aliment santé, tant au niveau des collations que des menus.

«Ce sont maintenant plus de 20 nouveaux produits à plus haute valeur nutritive que l'on retrouve au Foyer des loisirs comme des variétés de noix, de la compote de pommes, du chocolat noir, des barres tendres, des fromages, etc.», explique Mme Poirier.

Des changements notables ont été apportés au contenu des machines distributrices. La malbouffe qui occupait entièrement les présentoirs de ces distributrices a été réduite de moitié pour faire place à des produits de haute valeur nutritive. Les distributrices de boissons gazeuses partagent dorénavant la moitié de leur espace pour d'autres boissons moins sucrées et des bouteilles d'eau.

Au restaurant, le menu comporte désormais le ''Trio des Élites'' qui comprend un wrap au poulet, vendu avec un Ficello ou une salade de fruits et une bouteille d'eau. «Si les gens veulent une boisson sucrée, ils devront débourser un dollar de plus. C'est vraiment une façon d'inciter à diminuer la consommation de boissons sucrées», mentionne Mme Poirier.

Pour établir une offre intéressante sans être répressive, Mme Poirier et la nutritionniste de la Table intersectorielle régionale sur les saines habitudes de vie ont examiné les initiatives menées dans d'autres régions du Québec pour trouver les meilleures pistes de solutions et de succès. Parmi les incitatifs à faire des choix santé, la majorité des produits à haute valeur nutritive sont à prix moins élevés que les choix moins santé. De plus, le logo d'une ampoule lumineuse verte aide les clients à repérer rapidement les choix santé. «Le but n'est pas de culpabiliser les gens, mais de les inviter à une réflexion pour faire un choix éclairé.»

Faire des petits

Bien qu'il soit trop tôt pour faire un bilan de la nouvelle offre mise en place depuis deux mois, Nathalie Poirier souligne que les nouveaux produits se vendent très bien et que la responsable de la cantine doit faire des achats régulièrement. «C'est donc bon signe», estime-t-elle.

«L'évaluation va se faire au printemps et on va adapter les choix dépendamment des résultats au niveau des ventes. Dans un avenir rapproché, on souhaite que cette offre alimentaire et le concept visuel puissent se retrouver dans d'autres infrastructures du territoire», note Mme Poirier qui a tenu à remercier Isabelle Bilodeau, responsable de la cantine, «pour son engagement parce que sans elle, ce projet n'aurait peut-être pu prendre une telle ampleur. Mais quand les gens en place y croient et y participent, ça devient possible.»

Pour sa part, le président des Élites, Michel Simard, a indiqué que l'organisation est fière d'être associée à ce projet. «Nous avons vu rapidement les effets positifs du projet. (...) Cette amélioration de l'offre alimentaire rejoint les objectifs et les valeurs de notre organisation, et par conséquent celles de la Ligue midget AAA. Ces changements seront très positifs pour tous les usagers du Foyer des loisirs.

Saguenay, qui est aussi partenaire du projet, pourrait étendre le concept à d'autres installations jonquiéroises, dont l'aréna de Kénogami et le Centre de ski du Mont-Fortin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer