Soccer des Inuk: mêmes ambitions

Christophe Lamant et Philippe Gagnon...

Agrandir

Christophe Lamant et Philippe Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'équipe masculine de soccer des Inuk de l'Université du Québec à Chicoutimi amorce sa saison samedi, au Complexe sportif Alphonse-Desjardins de Trois-Rivières où elle disputera trois parties. Le visage des champions en titre a beaucoup changé depuis la conquête des grands honneurs, mais pas les ambitions.

Avec le départ de Stéphane Pagès, son adjoint Christophe Lamant, qui occupait ce poste depuis cinq ans, a accepté d'assumer le rôle d'entraîneur-chef. « Je n'ai pas hésité. C'est vraiment une belle preuve de confiance que l'université m'a faite. Je prends ce changement comme un défi », exprime-t-il. Très proche de ses joueurs, il accorde une grande importance à l'avis de ceux-ci.

Pour l'épauler dans ses nouvelles fonctions, il pourra profiter de l'expertise de David Proulx, entraîneur-chef de l'équipe de soccer du Cégep de Chicoutimi. Ayant déjà travaillé ensemble précédemment, le duo partage des affinités et se connaît bien. 

Pour le nouvel entraîneur adjoint, voir à long terme est important. C'est dans cette optique qu'il s'implique aussi dans le développement de jeunes joueurs. Être entraîneur pour les Inuk lui permet de voir le fruit de ce long travail. « Ils sont maintenant des hommes, nous pouvons travailler différemment et les pousser un peu plus », ajoute-t-il. L'entraîneur-chef Christophe Lamant souligne aussi que l'esprit d'analyse de son adjoint est très utile à l'équipe.

Les Inuk aspirent à conclure la saison avec une bannière de champions. L'entraîneur-chef est optimiste tout en restant réaliste. « Je suis conscient que nos joueurs sont jeunes, mais en travaillant correctement et en équipe, on peut y arriver », a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer