Projet de rénovation pour le Club de golf Port-Alfred

Les dirigeants du Club de golf Port-Alfred souhaitent... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Les dirigeants du Club de golf Port-Alfred souhaitent une rénovation du chalet et ils ont entamé des démarches avec Saguenay dans l'espoir de réaliser le projet.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Les dirigeants du Club de golf Port-Alfred estiment avoir connu une saison 2016 satisfaisante, malgré le mauvais temps qui a marqué le début de l'été, et ils entendent profiter des prochaines semaines pour poursuivre les démarches associées à un projet de rénovation du chalet.

Ces items ont fait partie des sujets qui ont été abordés, mardi soir, lors de l'assemblée générale annuelle des membres du club.

Au cours des derniers mois, les administrateurs du club baieriverain ont présenté à Saguenay, qui est propriétaire du bâtiment, un projet de rénovation du chalet évalué à 1 million$. S'il se réalise, il entraînera la fermeture du sous-sol actuel, le chalet sera légèrement agrandi pour y aménager une salle de douches et des installations sanitaires, la salle sera rénovée, le bar sera déplacé et la terrasse sera refaite.

«Nous sommes toujours en pourparlers avec la ville, explique Gilles Lalancette, directeur aux communications du club Port-Alfred. Il n'y a rien de décidé et il devrait y avoir une rencontre avant la période des Fêtes. Nous attendons la réponse de la ville, à qui appartient la bâtisse. C'est la ville qui mène la danse là-dedans. Le dossier va se poursuivre, ça reste une priorité.»

Léger déficit

Le club a enregistré un léger déficit de 18 669$ pour la saison 2016 et sa dette à long terme se chiffre à 69 000$. Le résultat de l'année en cours s'explique en grande partie par une diminution des revenus générés par la vente de billets journaliers. Ils ont atteint un peu plus de 208 000$ en 2016 alors qu'ils avaient été supérieurs à 246 000$ en 2015. Six membres de plus (268) que l'année précédente ont permis une légère hausse des revenus de ce côté.

Au cours des derniers mois, le club a réalisé quelques travaux sur le terrain et amélioré légèrement sa flotte d'équipements. Investissements sur le terrain, achat de machinerie et acquisition de voiturettes sont au programme pour la prochaine saison.

«Nous n'avons pas encore une idée précise des investissements que nous devrons faire, note Gilles Lalancette. Nous devrions en savoir plus en février.

«Nous venons de terminer une saison qualifiée de satisfaisante par le président malgré le début d'été ordinaire que nous avons connu et nos finances restent saines.»

Par ailleurs, le conseil d'administration n'a pas changé. Sylvain Simard poursuivra son mandat à la présidence en 2017 et il travaillera principalement en compagnie de Guy Lavoie (vice-président golf), Jean-François Girard (vice-président finances), France Claveau (secrétaire), Guy Otis (directeur terrain), Gilles Lalancette (directeur communications) et Guy Bolduc (directeur personnel et bâtisses). Ils devront notamment trouver de nouveaux capitaines puisque les personnes en poste ont remis leur démission mardi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer