Judo Canada invite 14 athlètes régionaux

Marie Besson... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Marie Besson

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Quatorze judokas du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou natifs de la région ont été invités à participer aux Championnats canadiens Élite 8 de Judo Canada, le 7 janvier, à Montréal. La sélection a été effectuée en tenant compte des résultats obtenus par ces athlètes au cours de la dernière année et de leurs performances au dernier championnat national.

La liste des invités comprend Simon Paquet, Émile Drolet et Marie Besson, de Dolbeau-Mistassini, Tom Martineau, de Chicoutimi, Roxanne Émond, de Laterrière, Jules Martin et François Gauthier-Drapeau, d'Alma, Arno Blackière, Jacob Desbiens, Xavier Perron, Anne-Clara Guérin et Gabrielle Thivierge, de Jonquière. Également retenus, Stéfanie Tremblay et Antoine Bouchard font partie de l'élite internationale, mais ils sont toujours associés au club jonquiérois. Bouchard, qui se trouve présentement au Japon, profitera de l'occasion pour tenter sa chance dans la division des moins de 73 kilos, après avoir participé aux Jeux olympiques de Rio chez les moins de 66 kilos.

«Judo Canada a sélectionné des judokas dans le 18 ans et moins et dans le 18 ans et plus, explique le directeur technique du club de Jonquière, Roger Tremblay, qui n'enverra pas Jacob Desbiens à cette compétition. Judo Canada fait la sélection, mais nous (les entraîneurs) décidons si un athlète y va ou non.

«C'est une compétition qui existe depuis seulement deux ans et elle est importante. En fonction des résultats, les athlètes peuvent aller chercher une lettre importante pour leur participation à des épreuves à l'extérieur du Canada. Dans le U18, ils ont invité des gars comme Xavier Perron qui sont encore U16, mais qui gagnent toutes leurs compétitions depuis septembre. Si des jeunes U16 font bien, Judo Canada peut décider de les envoyer à l'extérieur du pays plus rapidement. Ils commencent à les identifier plus de bonne heure.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer