Serge Ntetu couronné champion à Limoilou

Serge Ntetu a posé en compagnie de son... (Courtoisie)

Agrandir

Serge Ntetu a posé en compagnie de son entraîneur Michel Desgagné après sa victoire en finale des Gants d'argent.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Serge Ntetu n'a rien concédé à son adversaire et il a été sacré champion des Gants d'argent, dimanche, à Limoilou.

Le représentant du Club de boxe de Chicoutimi, en finale des 152 livres, a obtenu une victoire par décision unanime des juges sur Taylor Castells, du Club de boxe de Montréal.

«Le combat s'est très bien déroulé, a résumé le pugiliste chicoutimien. J'étais prêt et très en forme. Nous avions un plan de match, Michel (Desgagné) et moi, et nous l'avons respecté à merveille. J'avais vu boxer mon adversaire vendredi et samedi. Pour être bien franc, il ne m'avait pas particulièrement impressionné. Il m'a plus impressionné pendant la finale, même si j'ai gagné clairement les trois rondes.

«J'ai failli le coucher à la fin du premier round, mais la cloche a sonné. J'ai gagné le deuxième round aussi. À mi-chemin du troisième round, son entraîneur lui a dit de tenter le tout pour le tout. C'est ce qu'il a fait, mais j'ai réussi à l'esquiver et il a chuté entre les câbles quelques fois. Ce fut une décision totale.

«Pendant ces Gants d'argent, c'est mon adversaire de samedi, Daniel Pépin Tarares, qui a été le plus dangereux. Il n'avait pas de défaite en huit combats. Il était dangereux. Ce fut un bon combat. J'ai gagné par décision majoritaire, mais je crois encore que je méritais une décision unanime. Le gars était solide et il a souvent tenté les gros coups. Habituellement, j'aime répliquer par la force. Michel m'avait dit d'y aller avec intelligence. Nous avons effectué un bon travail. Une belle fin de semaine. De bons combats, des victoires bien méritées. Nous avons travaillé fort au cours des trois dernières semaines.»

Par ailleurs, Gabriel Duchesne, de l'Académie de boxe Le Pugiliste d'Alma, a perdu en finale des 176 livres. Il a donc ramené une médaille d'argent à la maison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer