Le réveil du capitaine

Le capitaine du Tricolore, Max Pacioretty (67), a... (La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Le capitaine du Tricolore, Max Pacioretty (67), a inscrit le but gagnant au tout début de la troisième période. Brendan Gallagher (11) et Tomas Plekanec ont récolté des aides.

La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Max Pacioretty ne marque pas au rythme auquel il a habitué la direction du Canadien, ses coéquipiers et les partisans au fil des ans. Mais les buts qu'il obtient sont souvent décisifs.

Le capitaine du Canadien a trouvé le fond du filet dès la première minute de jeu de la troisième période, permettant à son équipe d'arracher une victoire de 2-1 face aux Hurricanes de la Caroline jeudi soir au Centre Bell.

Pour Pacioretty, il s'agissait d'un cinquième but cette saison, mais de son troisième filet victorieux.

Pour un deuxième match consécutif, Pacioretty évoluait en compagnie de Tomas Plekanec et de Brendan Gallagher, et les trois joueurs ont obtenu six tirs vers Cam Ward.

«Lors du dernier match, j'avais trouvé qu'ils avaient eu beaucoup d'occasions de marquer, a déclaré Michel Therrien. Et quand tu as des chances de marquer avec ce genre de joueurs, les bonnes choses vont arriver.»

Andrew Shaw a marqué l'autre but du Canadien, qui a récolté une 12e victoire en 14 essais devant ses partisans.

La riposte des Hurricanes est venue d'Elias Lindholm, son deuxième de la saison, qui a battu Carey Price à l'aide d'un tir des poignets décoché d'un angle fermé.

Le but de Lindholm avait permis aux Hurricanes de prendre les devants 1-0, ce qui n'était pas arrivé au Canadien en cinq matchs, et au Centre Bell depuis le 27 octobre, face au Lightning de Tampa Bay.

Pour le reste, Price a livré une prestation à la hauteur de ses habiletés alors qu'il a fait face à 32 tirs.

Le Canadien en a obtenu 22 vers Cam Ward.

Cette victoire a également été obtenue aux dépens de l'équipe et du gardien de l'heure dans la Ligue nationale. Une équipe qui a cependant perdu ses sept derniers matchs au Centre Bell, sa dernière victoire remontant au 13 février 2012.

Avant de faire escale au Centre Bell, les Hurricanes avaient remporté leurs cinq dernières rencontres, grâce à du jeu défensif efficace et de solides prestations de Ward.

Pendant les 40 premières minutes de jeu, le vétéran gardien n'a été que rarement mis à l'épreuve, ne faisant face qu'à 13 rondelles.

Il a fallu une énergique incursion au filet de Shaw et une belle pièce de Charles Hudon, au milieu de la première période, pour déjouer sa vigilance.

«Premièrement, on affrontait un club qui va très bien. Ce n'est pas par hasard s'ils ont gagné cinq matchs de suite, a noté Therrien.

«Il faut leur rendre le crédit, mais je veux aussi donner le crédit à mes joueurs qui ont trouvé le moyen d'aller chercher le gros but. Max a réussi à marquer le filet victorieux et avec un peu de chance, il aurait pu marquer le but qui aurait cloué le cercueil, mais il a frappé la barre horizontale», a ajouté Therrien, en faisant allusion à tir du capitaine du Tricolore avec un peu moins de deux minutes à jouer au temps réglementaire.

Le Canadien a toutefois connu un bien meilleur début de troisième, en profitant même pour prendre les devants grâce au 5e de Pacioretty après seulement 14 secondes de jeu.

Profitant d'un généreux retour de la rampe derrière le filet à la suite d'un tir de Plekanec, le capitaine du Canadien, posté à la gauche du gardien des Hurricanes, s'est servi de la jambière de Ward pour loger le disque derrière la ligne rouge.

L'entraîneur-chef Bill Peters a contesté le jeu, prétextant que Plekanec avait causé un hors-jeu en entrant dans le territoire des Hurricanes, alors qu'il était lui-même en possession de la rondelle.

La reprise vidéo a prouvé le contraire et les Hurricanes ont du coup perdu leur temps d'arrêt, qui aurait pu leur être très utile en fin de match.

«C'est très difficile de jouer contre eux, a affirmé Pacioretty. C'est un peu comme un match des séries éliminatoires où il n'y a pas beaucoup d'espace de manoeuvre jusqu'à ce que vous les forcez à commettre des erreurs, ce que nous avons fait après avoir pris les devants 2-1.»

Le Canadien a ensuite tenu le coup en résistant notamment à deux avantages numériques en deuxième moitié de la troisième période à la suite de pénalités à Plekanec et à Mark Barberio.

«Les joueurs en désavantage numérique ont fait de l'excellent travail, a analysé Therrien. Les Hurricanes ont mis de la pression, mais leurs chances de marquer sont surtout venues de l'extérieur. Nous avons bien protégé le centre de la glace.»

Après la rencontre, par ailleurs, le Canadien a annoncé que le défenseur Zach Redmond avait été cédé aux IceCaps de Saint-Jean à des fins de conditionnement. Il participera à deux matchs en fin de semaine avant de rejoindre le Canadien lors du séjour en Californie.

Cinq moments marquants du match

Un rare mauvais but

Pour la première fois en cinq matchs - et la première au Centre Bell depuis le 27 octobre contre le Lightning de Tampa Bay - le Canadien a laissé l'adversaire inscrire le premier but de la rencontre. Et il y a fort à parier que Carey Price n'était pas trop fier de lui. Le gardien du Canadien a flanché sur un tir des poignets d'une trentaine de pieds d'Elias Lindholm, décoché d'un angle plutôt fermé, à 10: 32 de l'engagement initial. Lindholm inscrivait un point dans un quatrième match d'affilée.

Hudon envoie un message

Inséré dans la formation à la place de Daniel Carr, Charles Hudon a montré qu'il comptait bien garder sa place dans l'alignement plus longtemps qu'un seul match. Le jeune attaquant d'Alma a servi une belle passe du revers à Andrew Shaw qui a inscrit son quatrième but de la saison et son premier en trois rencontres. Quant à Hudon, il obtenait une deuxième mention d'aide cette saison, et une quatrième en seulement six matchs en carrière.

La première manche aux Hurricanes

La rencontre de jeudi mettait en présence l'équipe de premier rang en désavantage numérique - les Hurricanes (91,8 pour cent) - et celle qui occupe la quatrième position - le Canadien (23,4 pour cent). Les Hurricanes, qui n'avaient pas donné de but à court d'un homme à leurs 22 dernières situations, soit depuis le 30 octobre contre les Flyers de Philadelphie, ont tenu le coup pendant une pénalité à Jay McClement. Cam Ward n'a été testé qu'une fois pendant la punition et il a bien réagi devant le puissant tir sur réception de Shea Weber.

Une période somnifère

Les 40 premières minutes du match n'ont offert rien de trop emballant, et la deuxième période a été particulièrement terne. Pendant 19 minutes au deuxième vingt, les joueurs du Canadien n'ont rien provoqué jusqu'à ce que le trio d'Alex Galchenyuk, Alex Radulov et Paul Byron se mette à bourdonner autour du filet de Cam Ward. Les Hurricanes ont doublé le Canadien au chapitre des tirs aux buts en deuxième - huit à quatre - mais Price a rarement été mis à l'épreuve. Il a cependant réservé son meilleur arrêt face au défenseur Jaccob Slavin, sortant la jambière droite sur un tir bas, décoché du haut de l'enclave.

Le capitaine débloque

Blanchi de la feuille de pointage au cours des trois dernières rencontres, Max Pacioretty a donné le ton à la troisième période en marquant son cinquième de la saison seulement 14 secondes après la mise au jeu initiale. Tomas Plekanec, qui n'avait amassé aucun point en sept matchs, et Brendan Gallagher, en disette depuis trois affrontements, se sont faits complices du capitaine sur le jeu. Les Hurricanes ont demandé aux officiels de vérifier s'il y avait hors-jeu à la reprise vidéo, mais l'entrée de zone avait été faite dans les règles de l'art.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer