Curling: dure journée pour deux des favoris

Deux des trois premières équipes favorites ont connu une entrée plutôt... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux des trois premières équipes favorites ont connu une entrée plutôt difficile, en levée de rideau de la 17e édition du Challenge de curling Casino de Charlevoix qui a débuté jeudi matin à l'aréna de Clermont.

Premier favori, le Suisse Marc Pfister, a en effet concédé quatre points à son adversaire torontois Rob Retchless, au troisième bout, avant de finalement s'incliner 8-6 après un bout de prolongation. Plus est, en début de soirée, celui qui occupe présentement le 20e rang sur le circuit mondial de curling a rencontré encore une fois une opposition coriace alors qu'il s'est incliné 4-1 devant l'Ontarien Brian Cochrane.

Pfister se retrouve ainsi dans le tableau «C» du volet élite et il est du même coup condamné à gagner à partir de maintenant. Il affrontera d'ailleurs vendredi, à 13h, l'équipe de Pierre-Luc Morissette de l'hôtel Le Montagnais. Morissette et ses coéquipiers, Robert Desjardins, René Dubois et Thierry Fournier, ont perdu leur deux matchs au programme, s'inclinant 8-5 contre Mike Fournier et 7-6 au 9e bout contre François Gagnon.

Pendant ce temps, Jean-Michel Ménard, du club Etchemin de Lévis, a connu un départ identique alors qu'il s'est incliné 6-4 devant Mike Kennedy, du Nouveau-Brunswick. Ménard, dont les compagnons de jeu sont Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, a concédé trois points à l'adversaire, au quatrième bout, et il n'a jamais été en mesure de combler l'écart par la suite.

Champion en 2014 et finaliste l'an dernier, Ménard se voit donc relégué au tableau élite «B» et il jouera son prochain match mardi à 8h face à Jeffrey Stewart de Montréal, dont l'un des membres de l'équipe est le Chicoutimien Olivier Beaulieu.

Du groupe des trois premiers favoris, seul le champion en titre, l'Ontarien Greg Balsdon, a connu le départ souhaité alors qu'il a vaincu Jeffrey Stewart, du club Glenmore de Montréal, 7-2. Stewart avait débuté sa journée en inscrivant un gain difficile de 8-7, après un bout de prolongation, aux dépens d'une autre équipe québécoise, celle dirigée par François Gagné, du club Etchemin de Lévis.

Par ailleurs, l'équipe chinoise a fait une excellente entrée à sa première visite à Clermont en s'imposant 6-1 devant la formation ontarienne du capitaine John Bolton. Semée cinquième favori, le quatuor chinois du capitaine Liu Rui disputait sa deuxième rencontre de la journée, en fin de soirée de jeudi, en se mesurant à celui dirigé par Jamie Murphy, de la Nouvelle-Écosse, tombeur de Mathieu Beaufort (Sorel-Tracy) plus tôt en journée.

Autres régionaux

La formation jeannoise de Yannick Martel a elle aussi connu une mauvaise journée dans le volet Élite, perdant ses deux premiers matchs. Martel s'est incliné 7-5 contre Rob Retchless, puis 8-5 contre Simon Benoît. Il doit donc lui aussi l'emporter vendredi, dans la classe C, s'il veut espérer poursuivre sa route.

Enfin, en classe senior, la formation composée de Serge Reid, Georges-Henri Gagnon, Michel Beaudet et Danny Bergeron (Alma/Kénogami/Baie-Comeau) a signé une victoire de 7-1 contre Gérald Cyr de Boucherville. Vendredi, à 14h, il affrontera la formation almatoise de Tony Duchesne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer