Lygitsakos n'y croit pas

Dean Lygitsakos... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Dean Lygitsakos

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Foutaise!», s'est exclamé d'entrée de jeu le grand manitou du Cool FM, Dean Lygitsakos lorsqu'interrogé sur la rumeur du déménagement de l'Armada de Blainville-Boisbriand à Saint-Georges de Beauce à la fin de la présente saison.

La rumeur a été (re)lancée par Michel Bureau, ancien descripteur de l'Armada, en entrevue mercredi après-midi lors de l'émission de sport «Dans le vestiaire» de Michel Thiffault sur les ondes de CKAJ FM. Ce n'est toutefois pas la première fois que des rumeurs de déménagement de cette formation de la LHJMQ circulent.

En novembre 2014, les rumeurs envoyaient le club à Saint-Jérôme, puisqu'à l'époque, les dirigeants de la ligue devaient décider si Québecor pouvait posséder deux équipes du circuit Courteau, à savoir l'Armada et les Remparts de Québec. Puis, l'an dernier, au début décembre, la rumeur transférait cette fois la concession à Saint-Georges. Le journaliste Gabriel Gignac du site EnBeauce.com rapportait qu'un homme d'affaires de Saint-Georges désirant conserver l'anonymat travaillait «pour amener un club de la Ligue de hockey junior majeur du Québec dans la ville de Saint-Georges» et que le maire de l'endroit, Claude Morin, était au courant des démarches. Le maire de la municipalité de 32 000 habitants avait d'ailleurs confirmé son intérêt à accueillir un club junior majeur au Soleil de Québec, en avouant du même souffle qu'il y avait encore loin de la coupe aux lèvres.

Joint mercredi, Dean Lygitsakos, le DG et entraîneur-chef du club de Saint-Georges de Beauce dans la Ligue nord-américaine de hockey, prenait la nouvelle avec un grain de sel. «Je ne peux pas parler pour la ville, mais pour ma part, on a une entente de trois ans d'exclusivité au niveau de la publicité dans l'aréna (centre sportif Lacroix-Dutil). (Notre) groupe a un contrat de trois ans, soit cette année, l'an prochain et l'année suivante. Pour la suite, je ne sais pas, mais je suis à Saint-Georges et j'ai parlé avec mes partenaires parce que plusieurs personnes m'ont appelé à ce sujet. M. Thiffault a eu une rumeur, mais je peux vous confirmer qu'à l'heure actuelle, notre contrat est blindé pour trois ans et qu'il n'est pas question de déménager», a soutenu Dean Lygitsakos.

Le DG du Coool FM souligne en outre que le centre sportif actuel ne dispose pas de vestiaires répondant aux standards de la LHJMQ et que la construction d'un nouvel aréna ne se fera pas en une nuit. «Vous devriez parler aux autorités de la ville. Mais nous, de notre côté, on s'en est parlé cet après-midi (mercredi) et personne de la place n'avait entendu parler de ça. Les commanditaires et partenaires financiers dont aurait besoin une équipe du junior majeur pour survivre sont nos partenaires à nous et plusieurs sont signés pour trois ans», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer