Soirée de boxe électrisante à Jonquière

Martin Boily (en rouge) a remporté son combat... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Martin Boily (en rouge) a remporté son combat contre Michaël Hudon par décision unanime.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus de 300 amateurs de boxe ont assisté au gala présenté par le Club de boxe olympique de Jonquière (CBOJ) vendredi, au centre Memo Price. Et ils ont eu droit à une finale électrisante, même si le favori local, William Paquet, s'est incliné devant Keamy Savoie de Trois-Rivières.

Évoluant chez les seniors 130 livres seniors, Paquet avait un beau défi à relever puisqu'il affrontait le vainqueur du Défi des champions présenté la saison dernière à Jonquière.

«C'est tout un combat! Je pensais que le toit du Memo allait lever! C'est finalement une défaite de William dans un combat partagé. Incroyable comme combat cependant», a commenté Élissa-Marie Gauthier, relationniste pour le CBOJ.

Dans les autres duels au programme, Jasmin Savard-Pedneault (Jonquière) se mesurait à Gregory Simard (Chicoutimi) dans un combat Défi chez les benjamins 85 livres. «Jasmin en était à son deuxième combat et il a livré une excellente prestation. On avait fait une sorte de parrainage avec un boxeur plus vieux et ç'a vraiment payé», mentionne Mme Gauthier.

Chez les juvéniles 110 livres, victoire de Jean-Daniel Bouchard (Jonquière) sur Derek Fournier (Saint-Romuald). Bouchard, qui est qualifié pour les Jeux du Québec à Alma en mars prochain, l'a emporté par décision unanime. «Il a dominé les deux premières rondes; il était explosif et a boxé intelligemment», résume-t-elle.

Chez les juniors 125 livres, Alexandre Gagnon (Saint-Romuald) l'a emporté sur Michaël Belley (Jonquière). «Michaël en était à son premier combat. Il n'a pas beaucoup d'expérience, mais il s'entraîne fort au gym. Ç'a été difficile. Il y a eu arrêt de l'arbitre au 3e round, mais il a malgré tout livré un beau combat. Ç'a été très physique.»

Chez les seniors 155 livres, Martin Boily (Chicoutimi) a gagné par décision partagée contre Michaël Hudon (Jonquière). Dans le cas du Jonquiérois, il s'agissait d'un retour dans le ring après six ans d'absence. «Ce fut vraiment un combat très enlevant. Michaël a perdu par décision partagée, mais ce fut un combat physique entre deux gars massifs et capables d'en prendre.»

Charles Luce (Jonquière) et Jean-David Ross (Dolbeau) ont disputé un combat d'exhibition chez les juniors 125 livres. Comme Luce avait beaucoup plus d'expérience que Ross, l'arbitre a arrêté le duel au 3e round.

Le combat féminin de la soirée opposait Surassa Picard-Boivin (Saint-Romuald) à Marie-Pier Simard-Ste-Marie chez les 106 livres seniors. La première avait 40 combats à son actif, tandis que la seconde en était à son 9e combat et son premier de quatre rondes.

«La semaine passée, Marie-Pier avait perdu par décision unanime contre Surassa et elle s'était laissé impressionner par son titre de championne des Gants dorés. Elle avait été dominée. Ce soir, elle a perdu par décision partagée et elle a livré un gros combat. Elle l'a étudiée en première ronde et a manqué un peu en deuxième. Par contre, elle l'a dominée en 3e et 4e rondes. Elle l'a perdu de peu, mais elle est capable de battre cette adversaire», estime Élissa-Marie Gauthier.

Dans les deux autres combats, chez les juniors 200 livres et plus, Yoan Coulombe (Jonquière) a perdu son premier combat contre Zachary Thériault (Montréal), tandis que chez les juniors 152 livres, Esteban Tremblay (Jonquière) s'est incliné devant Charles Fenkam (Trois-Rivières).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer