L'année d'Antoine Bouchard

Antoine Bouchard a été couronné «Athlète de l'année... (Photo Le Quotidien, René Bouchard)

Agrandir

Antoine Bouchard a été couronné «Athlète de l'année 2016 de niveau international au Saguenay-Lac-Saint-Jean». Le judoka jonquiérois a aussi mérité la bourse Roger Tremblay/Le Quotidien et Progrès-Dimanche. C'est la mère d'Antoine, madame Josée Brassard, qui est allée cueillir l'honneur. Elle est entourée de Marc Saint-Hilaire, directeur de l'information des deux journaux, et de madame Édith Bélanger, conjointe du regretté journaliste sportif Roger Tremblay.

Photo Le Quotidien, René Bouchard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'édition 2016 aura finalement été la bonne pour le judoka Antoine Bouchard qui a été couronné «Athlète de l'année 2016 de niveau international au Saguenay-Lac-Saint-Jean» dans le cadre du 47e Mérite sportif régional organisé par le Regroupement loisirs et sports (RLS) Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L'Almatoise Ann-Pascale Ouellet (cyclisme sur route) a remporté... (Photo Le Quotidien, René Bouchard) - image 1.0

Agrandir

L'Almatoise Ann-Pascale Ouellet (cyclisme sur route) a remporté son premier ''Alexis'' dans la catégorie Athlète de l'année au niveau provincial. Elle est entourée de Nancy Gaudreault, mère de Claudia Gagnon (patinage de vitesse) et de Laurie Viens (volleyball).

Photo Le Quotidien, René Bouchard

Devant près de 300 convives réunis au centre sportif de Saint-Nazaire, l'athlète de 22 ans a été préféré à deux autres grosses pointures de la région, soit la patineuse de vitesse courte piste, l'Olympienne Marianne Saint-Gelais, vice-championne du monde et championne du monde sur 1500 m, et à Léandre Bouchard, 27e à Rio en vélo de montagne cross-country, à ses tout premiers Jeux olympiques.

Joint par téléphone, le lauréat du trophée le plus convoité de la soirée était à la fois heureux et fier d'avoir été choisi, lui qui en était à sa 4e nomination comme finaliste incluant celle-ci (2012, 2014, 2015 et 2016).

«J'ai connu une bonne saison et surtout une bonne fin de saison (aux Jeux). Je suis content de voir que la région reconnaît tous les efforts que j'ai faits et mes performances. Quant à Marianne et Léandre, ce sont deux athlètes extraordinaires. Marianne a été championne du monde sur une distance et Léandre, 27e aux Jeux de Rio. Ce sont deux bons athlètes qui auraient mérité eux aussi de gagner. Cette année, c'est moi qui l'ai eu, mais je suis convaincu que l'an prochain, il y a des chances qu'on se retrouve encore en nomination pour ce titre», a-t-il brièvement commenté, pendant qu'autour de lui, on célébrait sa sélection. Faut dire qu'il se trouve à Toronto pour une compétition de judo, de sorte que c'est sa mère, Josée Brassard, qui est venue cueillir l'honneur pour lui lors de cette soirée tenue au centre sportif Proco de Saint-Nazaire. Par contre, son entraîneur du club Judokas Jonquière, Roger Tremblay, se trouve aussi à Toronto et il a donc pu célébrer cette belle reconnaissance régionale avec son protégé.

En plus du prestigieux trophée, l'Olympien de Jonquière a mérité la bourse Roger Tremblay/Le Quotidien d'une valeur de 1000$, qui lui a été remis par Marc St-Hilaire, directeur de l'information des journaux Le Quotidien et Progrès-Dimanche, et Mme Édith Bélanger, conjointe du regretté journaliste sportif Roger Tremblay.

Rappelons qu'à sa toute première présence aux Jeux olympiques en août dernier à Rio, Antoine Bouchard a ébloui avec une performance qui l'a hissé en 5e position en vainquant notamment des adversaires classés 2e et 3e au classement mondial. Cette remarquable performance lui a valu de recevoir la médaille de l'Assemblée nationale à l'occasion d'une fête donnée en son honneur au club Judokas Jonquière en août dernier. Sa feuille de route est impressionnante avec, entre autres, une troisième place aux derniers Championnats panaméricains ainsi qu'à la Coupe du monde de l'île Maurice.

L'autre lauréat du judo, Maxime Tremblay, est un abonné du titre d'officiel de l'année qu'il a mérité pour une 5e fois en carrière (2011, 2013, 2014, 2015 et 2016). Ce qui n'enlève pas le trac pour autant, avoue celui qui souhaite inspirer la relève.

Au cours de la dernière année, le Saguenéen a consolidé son rang au sein de l'élite des arbitres au pays.

En effet, en plus d'arbitrer pour la 13e fois aux Championnats canadiens, il est l'un des deux Canadiens à avoir été sélectionnés pour arbitrer aux Championnats panaméricains à La Havane. En juillet dernier, il a officié une tranche de la Junior European Cup à Berlin en Allemagne, ce qui lui aura permis de parfaire son apprentissage.Le président et entraîneur du Club Multykyo a aussi été nommé président de la Commission provinciale d'arbitrage par Judo Québec.

Dans la cadre du 47e Mérite sportif tenu... (Photo Le Quotidien, René Bouchard) - image 2.0

Agrandir

Dans la cadre du 47e Mérite sportif tenu jeudi à Saint-Nazaire, l'Almatoise Catherine Fleury (au centre) a été couronnée athlète de l'année au niveau national. L'athlète en vélo de montagne est entourée des finalistes Alex-Antoine Marquis (tennis) et Océane Fillion (snowboard).

Photo Le Quotidien, René Bouchard

Le cyclisme décroche 4 des 13 Alexis

Le cyclisme, avec le club de vélo de montagne Cyclone d'Alma en tête, a encore une fois obtenu la part du lion lors de la grande fête annuelle du sport régional, en repartant avec quatre des 13 honneurs au programme de la soirée.

Ainsi, d'excellentes performances et une progression constante ont valu à l'Almatoise Catherine Fleury le titre d'athlète de l'année au niveau national. Le fleuron féminin du vélo de montagne a conclu sa dernière saison chez les U23 avec brio, en réussissant notamment une 2e place en Australie à la première étape de la Coupe du monde, en plus d'être couronnée championne canadienne U23. Finaliste il y a deux ans, l'Almatoise de 21 ans s'est dite surprise d'avoir été l'heureuse élue, puisque les deux autres finalistes Océane Fillion (snowboard) et Alexa-Antoine Marquis avaient eux aussi obtenu d'excellents résultats. «C'est toujours plaisant. Ça me montre que les efforts paient et que j'ai eu de bons résultats», indique celle qui y voit aussi le fruit d'une bonne conciliation entre le sport et les autres sphères de sa vie.

Pour la prochaine saison, un gros défi l'attend alors qu'elle passe dans la catégorie Élite. En février, elle prendra part au camp d'entraînement avec l'équipe nationale avant de participer à la première Coupe Canada en mars. «Je vais essayer de faire mes preuves pour être sélectionnée au sein de l'équipe nationale chez les élites» a résumé celle qui poursuit ses études en médecine à temps partiel.

Son entraîneur, Jude Dufour, a renouvelé son abonnement pour le titre d'entraîneur de l'année pour une 4e fois consécutive et une 8e fois en carrière. Depuis ses débuts en 1998, le sympathique entraîneur a vécu une année exceptionnelle en voyant son protégé Léandre Bouchard participer aux Jeux olympiques de Rio. Et pour couronner le tout, Cyclisme Canada lui a décerné le titre d'entraîneur de l'année. S'il avoue être un peu gêné de recevoir tant d'honneurs, l'entraîneur n'a pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin et il rêve maintenant de voir Catherine Fleury et Rébecca Beaumont se joindre à Léandre pour les Jeux de Tokyo en 2020.

«Cette année, ç'a été la cerise sur le sundae. On croyait à la sélection de Léandre, mais on ne l'avait pas vu venir. Je suis sorti grandi de cette expérience. Je suis un entraîneur qui a plus confiance et surtout qui a reçu un encouragement de Cyclisme Canada avec le titre d'entraîneur de l'année. Ça démontre aux athlètes que ce n'est pas parce qu'on est en région qu'on ne peut pas performer. C'est de cela dont je suis le plus fier. Je suis optimiste pour 2020. Tous ces honneurs m'ont redonné un petit ''boost'' pour poursuivre (le travail)», a conclu celui qui partage l'honneur avec le club.

Parlant du club Cyclone, il fait aussi partie des abonnés du gala. Ses dirigeants pourront ajouter une 8e statuette pour le «club de performance de l'année», leur 7e consécutive! Faut dire que ses membres ont brillé sur la scène nationale et internationale. Le club Cyclone a d'ailleurs écrit une page d'histoire régionale avec la sélection de Léandre Bouchard aux Jeux de Rio.

De plus, trois de ses athlètes, Catherine Fleury, Rébecca Beaumont et Anne-Julie Tremblay, ont fait partie de l'équipe nationale déléguée aux Championnats du monde. Enfin, le club est l'un des plus titrés au niveau national.

Représentante du cyclisme sur route, Ann-Pascale Ouellet a été sacrée athlète de l'année sur la scène provinciale pour cueillir un premier ''Alexis''. L'Almatoise se distingue par sa discipline et son assiduité à l'entraînement. Invitée à participer au critérium national présenté dans le cadre du Grand Prix cycliste de Montréal, elle a été la seule junior à compléter l'épreuve, terminant même avec le peloton senior. En plus de se distinguer dans sa discipline, la finissante du PWD d'Alma conserve une moyenne académique de 91% et trouve le temps s'impliquer auprès de la relève.

Rendez-vous à l'UQAC

L'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) sera l'hôte de la 48e édition du Mérite sportif régional l'an prochain. Il s'agit d'une première pour l'UQAC dont la candidature a été retenue par le conseil d'administration du RLS de façon unanime. L'événement se tiendra à l'aréna de l'UQAC. Ce sera l'occasion d'utiliser le revêtement isothermique pour recouvrir le plancher et qui faisait partie du legs des Jeux du Québec à Saguenay en 2013...

Au total, 38 finalistes sur les 79 candidatures reçues étaient en lice pour l'une des 13 statuettes «Alexis». Les gagnants et les finalistes se sont partagé 7450 $ en bourses...

La bourse «Roger Tremblay/Le Quotidien» remise à l'athlète par excellence du Saguenay-Lac-Saint-Jean se veut une façon de perpétuer la mémoire de notre regretté collègue «Buddy» Tremblay, qui fut lui-même un excellent athlète, et d'honorer sa plume, son dévouement envers son métier ainsi que la ténacité et le courage dont il a toujours fait preuve...

Chaque association sportive régionale a désigné un athlète par excellence dans sa discipline pour la période du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016, pour un total de 26 heureux élus...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer