Explosion offensive des Jeannois

Pascal Hudon... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Pascal Hudon

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Jeannois d'Alma sont sur une lancée dans la Ligue de hockey collégial division 1. Ils ont explosé samedi après-midi au centre Mario-Tremblay d'Alma, écrasant les Dragons du Collège Laflèche 9-0, pour mériter une troisième victoire consécutive.

«Oui, je suis content qu'on ait marqué neuf fois. Offensivement, depuis le début de l'année, c'était difficile, mais je suis surtout content de notre jeu sans la rondelle. On a seulement donné 20 tirs au but», a exprimé l'entraîneur-chef des Jeannois, Pascal Hudon à l'issue de ce festival offensif.

«On a réussi à leur vendre une façon de jouer avec laquelle on a du succès présentement. Comme entraîneurs, on est vendeurs. Quand on essaie de changer les choses et il n'y a pas de résultat, les gars peuvent se plaindre. Présentement, on a amené une nouvelle identité à l'équipe, les gars ont embarqué et on a des résultats. C'est facile de leur vendre les choses», de souligner l'entraîneur.

Avec ce résultat, plusieurs joueurs des Jeannois ont ajouté des points à leur fiche offensive. Mathieu Blanchette a réussi un tour du chapeau, ajoutant deux passes. David-Alexandre Simard a terminé avec un doublé et s'est fait complice de deux autres buts. Marc-Antoine Gagnon a également touché la cible à deux occasions alors que Marc-Antoine Massé a obtenu cinq passes. Avec un pointage de 5-0 après deux périodes, les visiteurs ont laissé sortir de la frustration au dernier engagement, mais les Jeannois leur ont fait payer cette indiscipline, marquant trois fois lors d'un avantage numérique de cinq minutes. Simon Boudreau-Belzile a pour sa part enregistré son premier blanchissage de la saison.

«On fait les choses simples contrairement au début de saison où on se compliquait la tâche. On met beaucoup d'attention sur notre jeu sans la rondelle. On n'essaie pas de jouer de finesse en zone neutre. On place la rondelle et ensuite, on crée des revirements. C'est comme ça qu'on obtient des chances, de noter Pascal Hudon. Cette semaine, on avait montré sur vidéos toutes les choses qu'on fait bien. Au niveau de la préparation, je le sentais que les gars avaient bien fait les choses. Dès le début du match, on patinait bien et on était efficaces en échec-avant. Ça nous a permis de prendre les devants rapidement et de jouer avec confiance.»

Les Jeannois tenteront de poursuivre leur heureuse séquence dimanche après-midi, de nouveau devant leurs partisans, lors de la visite des Patriotes de Saint-Laurent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer