Roy, Allard et Girard face aux Russes

Nicolas Roy est bien conscient qu'il sera en... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Nicolas Roy est bien conscient qu'il sera en audition lors de ces deux parties dans le processus d'évaluation pour la composition de l'équipe canadienne au Championnat du monde de hockey junior qui se déroulera à la fin de l'année à Toronto et Montréal.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les amateurs qui assisteront au duel entre l'équipe d'étoiles de la LHJMQ et les Russes le 15 novembre au centre Georges-Vézina, reconnaîtront plusieurs visages. Deux porte-couleurs des Saguenéens de Chicoutimi, Nicolas Roy et Frédéric Allard, ainsi que le défenseur robervalois des Cataractes, Samuel Girard, ont été retenus pour les deux rencontres québécoises de la Série Canada-Russie CIBC, dont la dernière sera disputée au centre Henry-Leonard de Baie-Comeau deux jours plus tard.

«C'est très mérité pour les deux. Je ne suis aucunement surpris. L'an dernier, ils ont eu une saison à la hauteur des autres qui sont là. Allard a terminé au deuxième rang dans les points chez les défenseurs tandis que Roy a été le meilleur buteur. Pour moi, c'était automatique qu'ils allaient être là», souligne l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, qui sera derrière le banc du Québec, comme adjoint à Dominique Ducharme, des Voltigeurs. Martin Bernard, du Drakkar, complétera le trio.

Nicolas Roy et Samuel Girard seront en terrain connu face aux Russes. Roy en sera à une troisième participation, le plus grand nombre du groupe avec les défenseurs Nicolas Meloche, des Olympiques, et Guillaume Brisebois, des Islanders. Samuel Girard avait pris part aux deux rencontres l'année dernière, cumulant trois passes, se faisant complice sur un but de Roy dans la première rencontre. Il compte déjà 17 points en seulement sept matchs depuis son retour du camp des Predators de Nashville qui l'ont sélectionné en deuxième ronde au dernier repêchage.

Nicolas Roy est bien conscient qu'il sera en audition lors de ces deux parties dans le processus d'évaluation pour la composition de l'équipe canadienne au Championnat du monde de hockey junior qui se déroulera à la fin de l'année à Toronto et Montréal. «C'est ma troisième année. Je sais à quoi m'attendre. J'y vais vraiment avec l'objectif de prouver aux dirigeants d'Équipe Canada que je veux faire partie de l'équipe canadienne à tout prix», fait valoir l'espoir des Hurricanes de la Caroline.

«L'an dernier, j'avais été un peu déçu de ne pas être invité au camp final. À 19 ans, mes chances sont encore plus réelles. Je vais tout laisser et c'est vraiment un objectif pour moi», d'indiquer Nicolas Roy, qualifiant son début de saison de «correct», avec une récolte de dix points en neuf rencontres.

«Je ne peux pas dire que ça va mal, ni que ça va bien. Je pense que je suis capable d'en donner plus», estime le capitaine des Bleus.

Le défenseur Frédéric Allard en sera quant à lui à une première expérience. Il tentera de brouiller les cartes dans le processus de sélection. «J'attendais ce moment depuis un bout et il est arrivé. Ce sera à moi d'en profiter, annonce le choix de 3e tour des Predators. Je vais avoir deux matchs pour donner tout ce que j'ai et démontrer ce que je suis capable d'apporter. Je devrai être meilleur que certains gars qui ont été invités au camp estival pour peut-être prendre leur place au gros camp en décembre.»

Les Huskies de Rouyn-Noranda dominent le portrait avec cinq joueurs sur la liste des invitations dévoilée mercredi matin avec les défenseurs Jérémy Lauzon et Philippe Myers, ainsi que les attaquants Gabriel Fontaine, Jean-Christophe Beaudin et Alexandre Fortin. La délégation de la LHJMQ a remporté quatre des cinq derniers duels de la série.

Rubtsov jouera pour la Russie

La Russie a également dévoilé mercredi son alignement pour sa visite au Canada et German Rubtsov figure sur la liste. Le 15 novembre, il pourrait donc s'agir de la seule occasion de le voir à l'oeuvre sur la glace olympique du centre Georges-Vézina.

L'attaquant de 18 ans a été le choix des Sags au dernier repêchage européen et les discussions se poursuivent afin de tenter de l'attirer avec la formation chicoutimienne. Choix de première ronde des Flyers de Philadelphie, 22e au total, Rubtsov a déjà signifié son désir de s'amener en Amérique, lui qui fait partie de l'organisation de Vityaz, dans la Ligue continentale russe (KHL), mais son contrat l'empêche présentement. «Je suis content qu'il puisse venir. Les gens vont pouvoir le voir jouer. Ça ne change rien à nos démarches», de commenter le DG des Sags, Yanick Jean, avec prudence.

Son compatriote Dmitry Zhukenov des Sags n'a toutefois pas été retenu. Les deux seuls joueurs russes de la LHJMQ au sein de l'alignement sont les attaquants Yakov Trenin et Vitaliy Abramov, tous deux des Olympiques de Gatineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer