De belles performances

L'Américaine Catherine Bellis est devenue la plus jeune... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'Américaine Catherine Bellis est devenue la plus jeune championne du Challenger Banque Nationale de Saguenay.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Phil Desgagné
Le Quotidien

CHRONIQUE / Nous avons été gâtés la semaine dernière avec des journées remplies de belles performances, tant au niveau du tennis que du hockey.

J'ai débuté la semaine avec ma traditionnelle visite au Challenger Banque Nationale de Saguenay. Je ne pouvais manquer ce rendez-vous. J'ai été gâté. J'ai pu apprécier le talent exceptionnel des Bellis, Brady, Robillard-Millette et Andreescu. Pour des jeunes de 16, 17 et 18 ans, quel talent!

J'ai discuté avec le grand manitou du tournoi, Jean Delisle. Il m'a fait remarquer que le calibre progresse d'année en année. Je suis d'accord avec lui. La belle qualité de ce tournoi, c'est qu'on est tellement près du terrain qu'on peut apprécier la force de frappe de ces jeunes joueuses de tennis exceptionnelles. Cette année, la belle performance des Canadiennes a donné encore plus de visibilité au tournoi. En plus, on a eu droit à une finale de rêve entre deux filles qui seront rapidement dans le Top-100 mondial. Un affrontement Canada/États-Unis qui a été remporté par Mme Bellis, ce qui n'était pas une surprise.

Dans ce tournoi, j'ai pu remarquer que les filles un peu plus âgées qui ont déjà été dans le Top-50 au monde, mais qui ont dégringolé en raison de blessures, tentent de remonter la pente en accumulant des points WTA. Mais le chemin du retour est très difficile parce que le talent des jeunes de 16, 17, 18 et 19 ans est remarquable. On en a eu un bel exemple avec Aleksandra Wozniak, qui a déjà été parmi les 20 meilleures au monde.

Encore une fois, j'ai pu apprécier le travail tout à fait exceptionnel du comité organisateur. Avec ce qu'ils ont vécu au début du tournoi, le décès soudain de Jean-François Leduc, ça n'a certainement pas été facile pour tous les dirigeants et bénévoles. Malgré tout, le tournoi s'est déroulé rondement et a encore connu un très grand succès.

Les gens qui ont assisté au tournoi reverront rapidement dans l'élite mondiale plusieurs des filles qui viennent de passer au Saguenay.

Pendant ma visite au tennis, j'ai eu l'occasion également de rencontrer le DG du Club de golf Saguenay, Stéphane Maltais. Il termine sa deuxième saison à la tête du club. Il m'a raconté que cette deuxième année a été beaucoup plus facile. Il a eu le temps de bien se préparer. On se rappelle qu'il était entré en poste tout juste avant la saison 2015. Il m'a fait part que les résultats de cette année sont assez intéressants, malgré les problèmes financiers que la majorité des clubs vivent pour deux raisons, le mauvais temps et la situation économique.

Il a aussi beaucoup aimé travailler avec Pierre Chrétien. Président du club depuis plusieurs années, il laissera sa place cette année en se disant mission accomplie. C'est Yves Saint-Gelais, le vice-président, qui prendra la relève.

En bref

La visite de Samuel Girard au Centre Georges-Vézina, vendredi, n'est pas passée inaperçue. La «Tornade de Roberval», comme l'appellent les gens de Shawinigan, a encore fait la démonstration de tout son talent. Il est actuellement le joueur de l'heure dans la LHJMQ avec 17 points. Il est le septième meilleur pointeur de la ligue après avoir joué seulement sept parties. Il n'est qu'à quatre points du meneur, Tyler Boland, qui a déjà joué onze parties. Samuel est sur une lancée exceptionnelle qui pourrait lui permettre d'atteindre le tableau des 100 points, mais je suis assuré qu'il ratera plusieurs matchs pendant la période des Fêtes alors qu'il aura l'occasion de participer au Championnat mondial de hockey junior...

Les Marquis ont encore connu beaucoup de succès en fin de semaine avec deux belles victoires. Mais comme le disait l'entraîneur-chef Richard Martel, c'est en bonne partie grâce à deux excellentes performances de leurs gardiens Frédéric Piché et Loïc Lacasse...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer