Duel de champions entre les Marquis et le 3L

Les Marquis de Jonquière affronteront une formation tout... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Marquis de Jonquière affronteront une formation tout aussi bien nantie qu'eux en terme d'attaque avec les 3L de Rivière-du-Loup, vendredi, au Palais des sports. Après le feu d'artifice du trio Carpentier/Chaput/Quesnel samedi dernier, peut-être que celui de Benoit Gratton (à droite), Juraj Kolnik et François Fortier saura s'éclater lui aussi.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tout un duel en perspective vendredi, au Palais des sports, alors que les Marquis de Jonquière, champions de la saison 2015-16, affronteront les champions des séries, les 3L de Rivière-du-Loup.

Même si les deux équipes sont fort bien nanties à l'attaque, les Marquis ont tout de même l'avantage d'un premier week-end parfait, alors que Rivière-du-Loup a subi une défaite aux mains de Sorel, pour ensuite s'imposer 7-4 sur Thetford Mines (qui seront d'ailleurs les hôtes des Marquis dimanche).

«Ce sont de bons matchs de début d'année, surtout qu'on ne joue pas un calendrier de 70 parties. Avec 20 matchs à domicile et 20 sur la route, tous les matchs ont leur importance. On peut parler d'un certain test à ce moment-ci de la saison. C'est une bonne fin de semaine pour l'évaluation des joueurs, pour voir ce dont ils sont capables. On s'est bien rodés la première fin de semaine contre Laval et Trois-Rivières, des équipes qui, sur papier, sont moins bien nanties que Thetford et Rivière-du-Loup. Ce sera intéressant de voir qui, en fin de semaine, saura élever son jeu», avance l'entraîneur-chef Richard Martel.

Les Louperivois pourront d'ailleurs mettre à l'épreuve la brigade défensive des Marquis, eux qui comptent dans leurs rangs l'ancien Marquis Sylvain Deschâtelets (2e meilleur buteur et meilleur joueur des séries) et Maxime Villemaire, 2e meilleur buteur du dernier week-end, ainsi que Étienne Archambault (3e pour les points et 2e pour les passes derrière Hugo Carpentier) et Francis Trudel (4e pour les passes). «Ce sera plus difficile (vendredi). C'est une équipe qui a du caractère. C'est là qu'on va voir comment notre défensive va se comporter face à un alignement bien équipé offensivement», convient le DG de la formation jonquiéroise.

Mais les Marquis ne sont pas en reste avec le trio d'enfer de Carpentier (meneur aux points et aux passes), Stefan Chaput (5e aux points) et Alexandre Quesnel (5e pour les passes). Si celui de Gratton/Kolnik/Fortier se met au diapason, la défensive adverse en aura elle aussi plein les bras. «Les deux premiers trios seront les mêmes. Pour le troisième trio, il y aura un échauffement à 20 joueurs et on fera les changements à l'avant en fonction de l'alignement de Rivière-du-Loup.»

Le défenseur Samuel Groulx ne sera pas en uniforme. Ce dernier n'est pas disponible un vendredi sur deux pour la première moitié de saison. «On a accepté cette situation parce que c'est un défenseur de très bonne qualité et ça va permettre à d'autres de se faire valoir», mentionne-t-il.

Dimanche, les Marquis rendront visite à l'Assurancia de Thetford où ils disputeront un autre match relevé. Richard Martel s'attend à un alignement fort différent de celui affronté en présaison. «L'intensité va être plus au rendez-vous aussi, note-t-il. La saison est débutée et l'intensité a monté dans les matchs.»

Sur le site de Thetford, on dit qu'il «faut s'attendre à une rencontre fertile en émotions comme le sont tous les affrontements avec les Marquis de Jonquière. Et pour ajouter à cette rivalité, Bobby Baril dirigera son équipe contre celui qu'il a secondé comme adjoint avec le Drakkar de Baie-Comeau, soit le coloré Richard Martel. Les deux hommes se vouent donc un respect mutuel, mais voudront avoir le dessus au terme de cette première confrontation de l'année».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer