Dix ans de succès réunis dans un livre

L'organisme Québec en Forme a procédé au lancement... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'organisme Québec en Forme a procédé au lancement de son livre Pour un Québec en Forme, un recueil d'histoires vécues par des gens passionnés et d'initiatives réussies pour promouvoir les saines habitudes de vie. Ci-haut, on aperçoit Catherine Sorin (directrice de la Maison des familles de Chicoutimi), Sylvain Deschênes (directeur de la mobilisation des communautés pour Québec en Forme) et Isabelle Quimper (responsable régionale pour Québec en Forme).

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Instauré il y a dix ans, l'organisme Québec en Forme a contribué à un changement de société en faveur des saines habitudes de vie dans les écoles, les municipalités, les centres de la petite enfance et des milliers d'organismes au Québec. En guise de bilan de cette décennie sur la scène nationale et régionale, l'organisme a réuni, dans un livre, des perles d'initiatives mises de l'avant et des histoires inspirantes qui permettent au mouvement de continuer de promouvoir auprès des jeunes (0-17 ans) de saines habitudes de vie à adopter et à maintenir.

Dévoilé mercredi en conférence de presse à Chicoutimi, le livre Pour un Québec en Forme sera disponible gratuitement par téléchargement (http://pourunquebecenforme.org/). Cet ouvrage veut témoigner de la vitalité du mouvement Québec en Forme à travers des «initiatives aussi inspirantes que réussies». Du lot, le projet régional «Jouer avec Ratatam» a été retenu pour y figurer. 

«Ça fait dix ans qu'on travaille avec les communautés locales et qu'on les a mobilisées, mais les vrais héros aujourd'hui (mercredi), ce n'est pas Québec en Forme, mais les gens qui vont venir témoigner de grandes réalisations», a fait valoir Sylvain Deschênes, directeur de la mobilisation des communautés. «Québec en Forme, c'est plus de 3000 partenaires locaux et près de 1000 partenaires régionaux au Québec, plus de 155 regroupements et partenaires des milieux communautaire, scolaire, municipal et de la santé. Après dix ans, je vois les changements au Québec et comment on peut en témoigner. Il y a plein de petites anecdotes véridiques, vécues par de vraies personnes.»

Pour la responsable régionale, Isabelle Quimper, les différents partenaires de la région peuvent être fiers du travail accompli. «Dix ans de mobilisation, c'est adhérer au rêve d'avoir des jeunes en santé. C'est dix ans de gestes bien concrets pour favoriser une saine alimentation et un mode de vie actif, dix ans à changer nos milieux de vie, nos croyances et nos habitudes, un geste à la fois», insiste-t-elle. «Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec en Forme, c'est sept regroupements de groupes partenaires, 10,3 millions$ d'investissements ainsi que 200 partenaires locaux et régionaux qui se sont mobilisés pour l'adoption de saines habitudes de vie chez les jeunes et leurs familles. Ils ont travaillé d'arrache-pied, souvent dans l'ombre, pour rendre des environnements plus favorables aux saines habitudes de vie. Ça fait dix ans et c'est loin d'être fini, affirme Mme Quimper. On a maintenant une masse critique importante de parents, d'intervenants et de décideurs qui veulent que nos environnements facilitent l'adoption de saines habitudes de vie.»

Une ombre au tableau

Un ombre plane toutefois sur Québec en Forme, issu d'un partenariat entre la Fondation Lucie et André Chagnon et le gouvernement du Québec. Malgré les succès, son avenir se limite pour l'instant à 2019. «Le mandat de Québec en Forme était de 10 ans, soit de 2007 à 2017. Il y a eu une prolongation de deux ans, mais avec une enveloppe très mince, explique Mme Quimper. Oui, il y a la fin d'une forme de financement, mais on espère que ce ne sera pas la fin d'un mouvement. On sent qu'au Québec, les gens sont prêts à faire des changements et à agir sur leurs environnements.»

Son collègue Sylvain Deschênes est optimiste. «Dès la semaine prochaine, il y a un regroupement de partenaires à tous les échelons qui va dire au gouvernement qu'on ne peut pas arrêter ce mouvement sur les saines habitudes de vie au Québec. Il y a encore de nombreux besoins dans les environnements favorables aux saines habitudes. Par la publication de ce livre, nous voulons non seulement saluer le travail et l'engagement des gens que nous avons soutenu au fil des ans, mais également démontrer qu'ensemble, il est possible de renverser la tendance (des cas de surpoids et d'obésité).»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer