Belle consolation pour les clubs de golf

Comme bien des golfeurs de la région, Patrice... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Comme bien des golfeurs de la région, Patrice Bouchard et Gilles Gagné ont profité du beau temps, mardi, pour s'adonner à leur sport favori.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Après avoir connu des premiers mois très ordinaires en raison de conditions climatiques tout aussi ordinaires, les clubs de golf du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont droit à une belle consolation en cette fin de saison. Le beau temps de l'automne, et particulièrement des premiers jours d'octobre, crée un achalandage inhabituel pour cette période de l'année.

«C'est bien, note le directeur général du Club de golf Lac-Saint-Jean de Saint-Gédéon, Keven Fortin-Simard. Ce sera certainement un de nos bons mois d'octobre. Il fera facilement partie du Top-3 des dix dernières années. Mais ça reste le mois d'octobre. La différence entre un bon mois d'octobre et un mois d'octobre dans la moyenne n'est pas assez grande pour sauver un mois de juin difficile ou les tournois en baisse. Mais ça fait quand même du bien.»

Un peu plus de 110 joueurs ont foulé les allées du club de Saint-Gédéon mardi et Keven Fortin-Simard en attend environ 120 mercredi. Il s'agit d'un bel achalandage, principalement si on considère que les services ont été fermés lundi.

«C'est à la fois inhabituel et le fun, ajoute Keven Fortin-Simard, qui prévoit que la saison à Saint-Gédéon prendra fin le 31 octobre. On ne commencera pas à rêver qu'il va faire 20 degrés jusqu'à la fin du mois, mais on annonce encore de belles journées et c'est tant mieux pour tout le monde.»

Même son de cloche du côté du Club de golf de Chicoutimi. La directrice générale Sonia Potvin a noté la présence de 140 joueurs, mardi, et elle en anticipe au moins autant mercredi.

«C'est très bon, assure Sonia Potvin. Septembre a ressemblé à l'an dernier, mais le mois d'octobre, du 1er au 12, est incomparable avec 2015. Nos ventes de billets journaliers sont bien meilleures que l'an dernier. Juste pour la journée de mardi, nous avons vendu 60 billets journaliers. Le terrain est magnifique et ça ne peut qu'aider. Ça se parle beaucoup. Le bouche-à-oreille fait son oeuvre.»

Stéphane Maltais remarque aussi la présence de nombreux golfeurs sur le parcours du Club de golf Saguenay Arvida de Jonquière en cette période tardive de l'année. Comme tous ses collègues, il souligne qu'un bel automne n'effacera pas les baisses de revenus du début de saison causées par le mauvais temps, mais il accueille le prolongement de la belle saison les bras ouverts.

«Septembre n'a pas été extraordinaire et même un peu inférieur à l'an passé au niveau de l'achalandage, indique le directeur général du club jonquiérois. En revanche, octobre est vraiment excellent. Je prévois que nous aurons rencontré nos prévisions d'achalandage pour l'ensemble du mois dès la fin de la semaine actuelle. Mercredi, nous avons 140 golfeurs inscrits. C'est complet. Nous n'avons plus de places pour jouer au golf mercredi. Ça devrait être vraiment une bonne journée. On peut dire qu'on va chercher un petit bonus en cette fin de saison.»

Le directeur général ajoute que le club demeurera ouvert aussi longtemps qu'il sera possible de jouer. Il n'anticipe pas de fermeture avant le 7 novembre, sauf si les mauvaises conditions l'obligent à changer ses plans.

Au Club de golf Port-Alfred, l'automne apporte aussi de bons résultats. Le terrain est encore en très belle condition, mais la fête de l'Action de grâce a marqué une étape de la saison, en début de semaine. Comme le veut l'entente entre les deux organismes utilisateurs, le chalet principal a alors été cédé au club de curling. Le retrait des équipements de golf ne signifie cependant pas la fin de la saison. Les 18 trous demeureront ouverts au moins jusqu'à dimanche. Pour les prochains jours, les golfeurs se donneront rendez-vous au chalet des Deux lacs. Ils entameront leur ronde au onzième trou et la termineront au dixième.

À compter de lundi prochain, il est prévu que l'ancien neuf trous soit fermé pour permettre des opérations de traitement du trèfle. L'autre portion du parcours poursuivra ses activités.

Il n'a pas été possible de discuter avec un représentant des autres clubs de la région, mais vous pouvez parier qu'ils bénéficient eux aussi d'une belle saison qui s'étire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer