Dauphin dans un rôle défensif avec les Coyotes

Le Québécois Laurent Dauphin a joué sa première... (Photo Sergei Belski, USA TODAY Sports)

Agrandir

Le Québécois Laurent Dauphin a joué sa première saison professionnelle complète dans l'organisation des Coyotes en 2015-2016, majoritairement dans la Ligue américaine.

Photo Sergei Belski, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Les amateurs de hockey qui ont suivi la carrière de Laurent Dauphin avec les Saguenéens de Chicoutimi le verront dans un rôle différent avec les Coyotes de l'Arizona, au cours des prochaines semaines. Il aidera cette équipe avant tout par son travail défensif.

L'ancien attaquant des Saguenéens a reçu, mardi, la confirmation qu'il débutera la saison dans la Ligue nationale de hockey. Il devrait participer au premier match des Coyotes samedi, face aux Flyers de Philadelphie.

«J'avais une petite idée que j'allais commencer la saison avec les Coyotes et ça s'est confirmé mardi, a indiqué Laurent Dauphin. Évidemment, c'était mon objectif. Le camp qui vient de se terminer était le premier où je sentais que j'avais vraiment une chance de rester avec le club. Je me suis bien préparé et j'ai tout donné.

«Quand je suis arrivé au camp, je savais que je n'avais pas vraiment de chance de trouver une place sur l'un des deux premiers trios. J'ai essayé de me tailler un poste sur l'un des deux autres en mettant plus d'emphase sur mon travail défensif. J'ai un rôle plus défensif avec les Coyotes et je joue en désavantage numérique.»

Laurent Dauphin ne fera pas ses premiers pas dans la LNH, samedi prochain. S'il a principalement évolué avec les Falcons de Springfield, dans la Ligue américaine, il a aussi disputé huit matchs dans l'uniforme des Coyotes, l'an dernier. Pendant son rappel, il a notamment inscrit son premier but en carrière dans la LNH.

«Les matchs que j'ai joués avec les Coyotes l'an passé m'ont certainement aidé, a reconnu Dauphin. Ils m'ont donné confiance. Quand je me suis présenté au camp et pendant les matchs préparatoires, j'avais une bonne idée de ce qui m'attendait.»

Les Coyotes ont regardé leur jeune attaquant de près pendant le calendrier préparatoire. Ils l'ont utilisé dans six rencontres avant de déterminer qu'il est maintenant prêt à faire le saut dans la LNH.

Petite note intéressante, Dauphin et les Coyotes seront de passage au Centre Bell de Montréal dès le 20 octobre.

Sedlak aussi

Un ancien coéquipier de Laurent Dauphin avec les Saguenéens a lui aussi appris en début de semaine qu'il débutera la saison dans la LNH. Lukas Sedlak a trouvé une place avec les Blue Jackets de Columbus.

Sedlak a joué avec les Saguenéens en 2011-12 et 2012-13. Maintenant âgé de 23 ans, il a ouvert bien des yeux pendant les séries éliminatoires de la LAH, au printemps 2016, au profit des Monsters de Lake Erie. Il a été le meilleur attaquant de cette équipe pendant sa marche vers la coupe Calder.

«Il a connu de très bonnes séries et a attiré mon attention tout de suite. Il a eu un très bon camp avec nous. C'est un joueur qui peut faire plusieurs choses en évoluant sur le troisième ou le quatrième trio. Il reste avec nous», a expliqué l'entraîneur des Blue Jackets, John Tortorella, sur le site Internet de l'équipe.

Parenteau réclamé par les Devils

(Associated Press) - Les espoirs Matthew Barzal et Anthony Beauvillier ont évité la dernière vague de coupures mardi et entameront la prochaine saison de la LNH avec les Islanders de New York.

Les attaquants de 19 ans figuraient parmi la formation de 23 joueurs en prévision du match d'ouverture, après que les défenseurs Ryan Pulock et Adam Pelech eurent été assignés au club-école de Bridgeport, au Connecticut. Plus tôt mardi, le nom de l'attaquant Eric Boulton avait été inscrit sur la liste des blessés.

Beauvillier, qui est originaire de Sorel, a inscrit 40 buts et récolté 39 mentions d'aide en 47 matchs la saison dernière avec les Cataractes de Shawinigan dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il avait été sélectionné en première ronde, 28e au total, par les Islanders lors du repêchage de la LNH en 2015.

Shane Prince et Alan Quine, qui ont chacun marqué des buts clés pour permettre aux Islanders d'accéder aux demi-finales de l'Association Est le printemps dernier, faisaient aussi partie des 14 attaquants, six défenseurs et trois gardiens retenus par l'équipe new-yorkaise.

Le vétéran Pierre-Alexandre Parenteau, qui a été soumis au ballottage à la surprise générale lundi, a été réclamé par les Devils du New Jersey.

Les Islanders affronteront leurs rivaux new-yorkais, les Rangers, lors de leur match d'ouverture jeudi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer