Hockey midget AAA: défaite amère des Élites

L'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, en espère plus... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, en espère plus de certains de ses joueurs

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Élites de Jonquière ont terminé leur voyage en Abitibi sur une mauvaise note, dimanche après-midi. La formation de la Ligue de hockey midget AAA a perdu 3-2 face aux Forestiers d'Amos, permettant du même coup à ces derniers de savourer la victoire pour une première fois cette saison.

Il s'agissait d'un premier gain pour les Forestiers (1-8-1) après 10 sorties. De leur côté, les Élites (6-5-1) flirtent avec la barre de ,500. La journée avait pourtant bien débuté pour les Jonquiérois, auteurs des deux seuls buts inscrits en première période. Olivier Charest a notamment marqué le premier but des siens dès la deuxième minute de jeu, suivi de celui de Marc-Olivier Tremblay une dizaine de minutes plus tard.

Les Forestiers ont réduit l'écart en deuxième période, avant de compter deux fois au dernier tiers, en route vers un premier triomphe en 2016-2017. L'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, avait du mal à digérer le travail de certains de ses joueurs.

«Au lieu de continuer à être bons, on s'est plutôt mis à se penser bons, a lancé Thériault. On a vu des joueurs essayer de réinventer le hockey et on a fini par se brûler.»

Le pilote des Élites avait également un message à lancer à ses défenseurs d'expérience. «Nos vétérans défenseurs se préoccupent davantage de leur rendement offensif que de leur efficacité défensive, a déploré Thériault. Ils semblent avoir P.K. Subban comme idole puisqu'ils se comportent comme lui. Je comprends Marc Bergevin d'avoir fait un changement parce que moi, j'aurais bien pris quatre Shea Weber au lieu de quatre P.K. Subban. Nos défenseurs croient qu'ils vont se faire davantage remarquer en jouant de cette façon. Il y a des choses qu'on va devoir de nouveau répéter à l'entraînement et on va le faire d'une autre façon.»

Le gardien de Élites Jonathan Cournoyer a bien fait malgré la défaite en bloquant 34 des 37 tirs dirigés vers lui. En revanche, Jonquière n'a lancé que 24 fois vers Zack Cloutier

Les Élites retrouvent leurs partisans samedi en recevant la visite des Riverains du Collège Charles-Lemoyne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer