Marathon du Fjord: la reine défend son titre

Marie-Claude Brassard, de Sainte-Jeanne d'Arc a pu célébrer... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Marie-Claude Brassard, de Sainte-Jeanne d'Arc a pu célébrer en double, samedi. En plus de remporter le Marathon du Fjord, la représentante du club du Mille a confirmé son titre de championne du circuit régional de course à pied.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marie-Claude Brassard du club du Mille a défendu avec succès son titre de reine du Marathon du Fjord couru samedi sur la Zone portuaire de Chicoutimi qu'elle a négocié en 3h02mn38, tandis que chez les messieurs, on a couronné un nouveau roi en Johan Trimaille de Québec, qui a été le tout premier à franchir l'arrivée en un temps de 2h52mn13.

Johan Trimailli gagnant du 42,2km, suivi de Luc... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Johan Trimailli gagnant du 42,2km, suivi de Luc Tremblay de Laterrière.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Contrairement à l'an dernier où le vent et le froid avaient donné du fil à retordre aux participants, cette fois-ci, les 18 finissants à l'épreuve de 42,2 km ont couru dans des conditions quasi idéales. Comme l'an dernier, Marie-Claude Brassard a trouvé l'épreuve plus éprouvante du point de vue musculaire que cardio. Elle a d'ailleurs été légèrement plus lente (1h01mn49 l'an dernier, le temps de plus rapide au général).

«Les conditions étaient meilleures que l'an passé», a convenu la menue athlète. «Au niveau cardio, ça allait super bien, mais je n'avais plus de jambes vers la fin et j'avais de la misère à avancer. J'ai vraiment cassé musculairement. À partir du 30e kilomètre, c'était plus dur. J'avais moins de volume de course cette année et ça a paru. Je pense qu'il m'aurait fallu un deux semaines de plus dans les jambes. Mais ce n'est pas grave, je suis bien satisfaite», conclut celle qui conserve aussi son titre de championne du circuit de course régional. Au classement général, elle a devancé l'Almatoise Laurence M. Bouchard (2e) et Lynda Desmeules de Shipshaw (Jakours).

Chez les messieurs, le Chicoutimien Alexandre Boulé (UltraViolet) a remis la main sur le titre régional pour détrôner Jean-Philippe Dion, champion des deux dernières années. Nicolas Desbiens de Jonquière (Jakours) a pris le deuxième rang au classement de la Coupe Autocar Jeannois, et Frédéric Bouchard de La Baie (UltraViolet), le troisième rang.

Un bon test

Grand vainqueur du Marathon du Fjord à sa toute première présence, Yohan Trimaille de Québec restait modeste dans son propos, puisque ce n'était pas son meilleur chrono de la saison. «J'ai fait 2h39 à Rimouski la semaine passée et j'ai fini deuxième. Mais mon but n'était pas de faire un temps ici, mais de compléter le marathon et d'essayer des choses. Car ça ne fait que deux ans que j'ai commencé à courir et je manque beaucoup d'expérience face aux autres coureurs au Québec. Mon but est donc d'essayer des choses durant les cinq marathons (ciblés en octobre) et de tester ce qui marche ou pas, pour améliorer les temps. Et surtout, d'avoir du plaisir, parce que c'est l'essentiel», explique celui qui a eu une courte nuit. Résidant à Québec, il a travaillé vendredi soir et s'est levé tôt pour venir s'inscrire au Marathon du Fjord, la seule course au programme en fin de semaine dans les environs de Québec.

Yohan Trimaille s'est donné comme défi de participer à cinq marathons en octobre. Après Rimouski la semaine dernière, il s'est inscrit à Saguenay. Puis, il prendra part aux Six heures en coeur à Québec, au Montréal-Brébeuf et au Marathon de Magog. «Et s'il me reste des jambes, ce sera Manchester aux États-Unis. Les deux autres sont optionnels aussi, car je suis à l'écoute de mon corps et si ça ne va pas, je ne les ferai pas.»

Cela dit, le vainqueur a trouvé le parcours de Saguenay difficile, mais bon pour le bagage d'expérience. «Ce n'était pas difficile au niveau du dénivelé, mais il cassait pas mal les jambes avec les petits trottoirs. Je n'ai pas l'habitude de courir là-dessus, mais c'est bien parce que c'est une expérience de plus», a conclu celui qui ne sait pas s'il viendra défendre son titre l'an prochain.

Marathon de P.H.

Il est encore temps de s'inscrire au marathon du 90e anniversaire de P.H. Bergeron qui aura lieu sur la Zone portuaire de Chicoutimi le samedi 29 octobre, à compter de 11h. L'événement se déroulera sous la présidence d'honneur de Pierre Lavoie. Inscription en ligne jusqu'au 14 octobre à l'adresse: «https://www.inscriptionenligne.ca/phbergeron90/». Marie-Claude Brassard et Frédéric Bouchard devraient être au rendez-vous.

Le Baieriverain Frédéric Bouchard est resté maître du... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie) - image 2.0

Agrandir

Le Baieriverain Frédéric Bouchard est resté maître du 21,1 km, samedi, dans le cadre du Marathon du Fjord couru sur la Zone portuaire de Chicoutimi, tout en améliorant son temps.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Bouchard et Gingras encore champions

Champions en titre du demi-marathon du Fjord, couru samedi sur la Zone portuaire de Chicoutimi. Frédéric Bouchard de La Baie et Lynda Gingras de Chicoutimi ont préservé avec succès leur couronne à l'issue des 21,1 km, mais les deux porte-couleurs d'UltraViolet ont surtout amélioré leur chrono.

Frédéric Bouchard a négocié le parcours en 1h13mn35, tandis que l'an dernier,il avait arrêté le chrono après 1h17mn17 dans des conditions beaucoup plus venteuses et froides cependant. Quant à Lynda Gingras, elle estime avoir réalisé son meilleur temps à vie sur la distance. Cette fois-ci, elle a franchi l'arrivée avec un temps de 1h22mn38, alors que l'an dernier, elle avait conclu l'épreuve en un temps de 1h26mn13.

À sa première année complète sur le circuit de la Coupe Autocar Jeannois, Frédéric Bouchard a conclu en force en remportant le demi-marathon. Parti en trombe avec une bonne longueur d'avance sur le groupe, le Baieriverain a maintenu une bonne cadence pour fini une confortable sur son plus proche rival. «Je suis très content de ma saison de course. Je voulais faire en bas de 1h14mn et mon objectif est atteint», a indiqué le Baieriverain. «C'est la première année que je fais 15 courses (minimum requis pour avoir un classement) sur le circuit. Par le passé, j'en faisais toujours cinq ou six, pas plus. En fait, en presque 20 ans de course, c'est la première que j'en fais 15. Avec la course d'aujourd'hui, je devrais terminer la saison au troisième rang du classement», avance-t-il.

Pour sa part, Lynda Gingras était rayonnante, elle qui n'était pas certaine d'y participer parce qu'elle a consacré la majeure partie de la saison au triathlon et qu'elle n'avait pas fait beaucoup de course.

«C'est mon meilleur temps! C'est meilleur que mon temps de l'an passé, à Montréal, où j'avais fini 2e. Je suis très satisfaite. Il y avait beaucoup moins de vent que l'an dernier. Et Louis (Coulombe) m'a entraînée bien malgré lui», raconte en riant celle qui a effectivement été en mesure de tenir le rythme dans son sillage. Coulombe a pris le 3e rang chez les messieurs, grâce à un chrono de 1h22mn33, un résultat qui le satisfait étant donné qu'il n'était pas au sommet de sa forme et qu'il a dû composer avec une blessure.

Le Laterrois Luc Tremblay s'est emparé de la 2e place, avec un chrono de 1h17mn48. «Je suis très content de mon temps. Je pense que c'est un record personnel. Je n'ai pas couru beaucoup cet été en raison d'une blessure. Frédéric (Bouchard) avait tout un rythme! C'était impossible à tenir. Je voulais finir la saison sur une bonne note. Et de finir à quelques minutes de Frédéric, c'est un trophée pour moi», a commenté celui qui est aussi un excellent fondeur.

Chez les dames, Noémie Godin de Baie-Comeau a terminé au 2e rang en un temps de 1h31mn43. «Je suis très satisfaite. Vendredi, je n'avais même pas décidé si je participerais à cette course et je me suis inscrire à la dernière minute», a résumé celle qui est présentement dans sa saison de cross-country.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer