Les Marquis débutent du bon pied

Christian Ouellet a amassé un but et deux... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Christian Ouellet a amassé un but et deux passes à son premier match officiel dans la Ligue nord-américaine de hockey.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Marquis de Jonquière ont amorcé la saison sur une bonne note, vendredi, en s'imposant 6-4 face aux Prédateurs de Laval, devant les quelque 1064 spectateurs réunis au Colisée.

Malgré la victoire, l'entraîneur-chef Richard Martel ne pavoisait pas. Bien que satisfait de la contribution collective de ses protégés au niveau du pointage, il aurait espéré voir une meilleure cohésion.

«Il manquait beaucoup de cohésion en début de match. Les trios n'étaient pas stables parce qu'il y a des joueurs qui n'avaient disputé qu'un match hors concours. Et c'est d'ailleurs un peu le problème des matchs hors concours, car il n'y a jamais de trios qui se forment et qui peuvent prendre de la cohésion. En troisième, on commençait à mieux patiner et à mieux bouger la rondelle. Les joueurs se sont levés. Ils ont beaucoup mieux joué et ont offert du jeu beaucoup plus soutenu», explique-t-il, satisfait de rentrer à la maison avec un premier gain en poche.

D'autre part, le pilote des Marquis souligne que la contribution de plusieurs joueurs au pointage est une bonne chose pour la confiance. Toutefois, il se retrouvera avec un heureux problème samedi, pour établir l'alignement de départ du match d'ouverture devant les partisans au Palais des sports. Par exemple, pour pallier l'absence de Benoit Gratton (suspendu un match), Martel a jumelé le Jonquiérois Jérémy Vigneault-Bélanger avec Juraj Kolnik et François Fortier sur le premier trio. Ce soir, Gratton sera de retour et reprendra sa place.

Il y a aussi le trio de Christian Ouellet/Jérémie Malouin/Jean-Sébastien Bérubé qui a fait des étincelles, chacun s'inscrivant au pointage. «On va être obligé de regarder comment on va fonctionner samedi, à savoir qui joue ou pas. Avec l'arrivée de Gratton, je n'aurai pas le choix de modifier les trios, mais il y a des joueurs ce soir qui vont possiblement être difficiles à déplacer», de convenir le grand manitou des Marquis.

Des adversaires coriaces

Concernant le match, on peut dire que les deux formations se sont relancé l'une et l'autre presque jusqu'à la toute fin, Laval parvenant à combler un déficit à trois reprises. Et alors qu'on se serait attendu à un peu plus de brasse-camarade d'entrée de jeu entre les deux formations dans la «house of pain», c'est l'offensive qui a été à l'honneur en première. Les Marquis ont eu le meilleur en retraitant au vestiaire avec une avance de 3-2 aux dépens du nouveau cerbère des Prédateurs, Kevin Poulin. Les Jonquiérois se sont imposé rapidement pour prendre les devants 2-0 à mi-chemin du premier vingt sur des tirs de Stefan Chaput, puis de Jérémy Vigneault-Bélanger à la faveur d'un double avantage numérique. La réplique lavalloise est venue de David Massé sur un jeu de puissance, tandis que Pierre-Luc O'Brien créait l'égalité avec 1mn39 au tableau. Toutefois, Christian Ouellet a redonné l'avance aux Jonquiérois à peine 14 secondes plus tard.

En deuxième, un 5 contre 3 en faveur des Prédateurs a permis à David Massé de niveler la marque avec son deuxième but de la soirée. Puis à mi-chemin de la rencontre, les partisans de Gaby Roch et des furieux échanges de coups ont été bien servis lors d'un combat ouvert entre le #24 et Sébastien Laferrière. Profitant eux aussi d'un 5 contre 3 d'une minute peu après, les Marquis n'ont toutefois pas réussi à s'inscrire au pointage, et ce, même s'ils ont redoublé d'ardeur.

En troisième, les Marquis ont démontré du caractère, Jérémie Malouin faisant fi d'un désavantage numérique pour redonner l'avance aux siens sur une passe Bérubé. Mais les coriaces Lavallois ont su rebondir lorsque Francis Wathier a de nouveau créé l'impasse. À peine une minute plus tard, Bérubé, qui avait déjà deux passes à son actif, a permis aux Marquis de reprendre les devants 5-4. Puis, avec 40 secondes à faire dans la rencontre, Alexandre Quesnel a confirmé la victoire des Jonquiérois en marquant dans un filet désert.

À noter que le trio de Ouellet/Malouin/Bérubé a été très efficace, avec une soirée de trois points chacun (1 but, 2 passes). De plus, les nouveaux venus, Ouellet, Chaput et Quesnel ont tous marqué leur premier but dans la LNAH. Quant à Kolnik, il n'est pas en reste, ayant terminé sa soirée avec deux mentions d'aide.

En bref

• Rappelons que les Marquis organisent un «Tailgate» samedi, à compter de 15h, au Palais des sports. Hot-dogs, musique et rafraîchissements et rencontres avec quelques joueurs sont au programme. Le match débutera à 19h30 face au Blizzard de Trois-Rivières...

• Le défenseur des Prédateurs, Yousseff Kabbaj, connaît bien la région, lui qui a joué deux saisons avec les Saguenéens de Chicoutimi (2008-10). Idem pour l'attaquant Yvan Busque (2001-2004) qui a aussi porté les couleurs des Marquis pendant six matchs en 2013-14...

• Plusieurs anciens Marquis sont dans les rangs lavallois, soit Mathieu Brunelle, Dominic Léveillé, Nicolas Dumoulin, Gaby Roch, David Massé, Yann Poirier, Éric Laplante et l'entraîneur Éric Haley, ancien adjoint de Dean Lygitsakos...

• La vedette des Prédateurs, Joël «L'Animal» Thériault, tout comme Éric Laplante, n'était pas en uniforme pour le match d'ouverture....

• Benoit Gratton n'était pas en uniforme en raison d'une suspension d'un match pour inconduite grossière survenue en séries ce printemps...

• La nouvelle acquisition des Marquis, Alexandre Quesnel fait partie des dix nouveaux venus à surveiller cette saison selon le portrait tracé par David Lagassé pour le compte de la LNAH. Reconnu comme un leader, il a joué avec les Olympiques de Hull à la Coupe Memorial en 2007-2008, eux qui avait été le chercher dans une transaction à l'aube des séries éliminatoires. Il a aussi évolué pour les Aigles Bleus de l'Université de Moncton où il a connu le défenseur des Marquis, Christopher Guay. En quatre matchs hors-concours, Quesnel a récolté six points (4 buts, 2 passes)...

• Le Saguenéen Guillaume Coudé portera les couleurs des Éperviers de Sorel-Tracy, lui qui vient de ratifier un contrat pour une cinquième saison avec la formation dirigée par Serge Forcier...

Vendredi, les Prédateurs ont fait un ajout de taille devant le filet en signant Kevin Poulin, un cerbère qui a disputé 50 matchs dans la Ligue nationale avec les Islanders de New York...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer