Un ultramarathon mère-fille

Joëlle Hébert tentera de rallier l'arrivée de son... (Photo courtoisie)

Agrandir

Joëlle Hébert tentera de rallier l'arrivée de son premier ultramarathon de 160 kilomètres en sentiers, en fin de semaine, à Bromont.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Joëlle Hébert s'attaque à tout un défi pour la fin de semaine de l'Action de grâce. La Saguéenne d'adoption tentera de rallier l'arrivée de son premier ultramarathon, une épreuve de 160 kilomètres en sentiers à Bromont, en Estrie.

Plus jeune femme au départ, qui sera donné à 7h samedi matin, Joëlle Hébert ne sera pas seule dans cette aventure. Elle sera accompagnée de sa mère, Nathalie Dumais. Cette dernière compte beaucoup d'expérience dans le domaine de la longue distance, ayant déjà complété 17 ultramarathons et 37 marathons. Elle a notamment bouclé le Marathon des Sables, d'une distance encore plus grande avec 180 kilomètres. Elle a initié sa fille en cours de route qui a découvert qu'elle aimait bien courir pendant de longues périodes.

Le duo a prévu courir les 120 premiers kilomètres ensemble «et après on va voir», mentionne Joëlle Hébert, préoccupée par les conditions climatiques, en raison des prévisions de pluie, ainsi que du dénivelé du parcours de près de 6500 mètres. «Je suis un peu stressée. On va prendre un kilomètre à la fois», mentionne Joëlle Hébert qui est originaire de Sainte-Hélène-de-Kamouraska, mais qui demeure dans la région depuis un peu plus de cinq ans, ayant trouvé un travail dans son domaine après ses études.

Pour mettre toutes les chances de son côté, Joëlle Hébert se prépare depuis plusieurs mois. Elle espère rallier l'arrivée après environ 30 heures, mais souhaite avant tout se rendre jusqu'au bout. La limite de temps a été fixée à 34 heures par les organisateurs. «Mon objectif principal est de le finir», admet-elle.

Étudiant en kinésiologie à l'UQAC, le Chicoutimien Jonathan Noël sera l'autre représentant du Saguenay-Lac-Saint-Jean au 160 kilomètres. D'autres athlètes régionaux participeront à l'événement sur les distances plus courtes, mais tout de même impressionnantes. Michel Bernard, Robin Bouchard, Mathieu Gilbert, Joël Gravel et Frédérick Munger sont inscrits au 80 kilomètres. Vincent Bouchard sera en piste au 55 kilomètres tandis qu'Isaban Lehmann et Jean-Philippe Gauthier parcourront l'épreuve de 25 kilomètres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer