Hockey balle: partie remise pour Boudreault

Membre de l'équipe du Québec, l'Anjeannoise Corinne Boudreault... (Courtoisie Catherine Goulet)

Agrandir

Membre de l'équipe du Québec, l'Anjeannoise Corinne Boudreault a dû se contenter de la médaille d'argent au Championnat mondial de hockey balle. Elle espère pouvoir se reprendre l'an prochain.

Courtoisie Catherine Goulet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Anjeannoise d'origine Corinne Boudreault aurait préféré un tout autre scénario en finale au Championnat mondial de hockey balle 3 contre 3 en cours disputé ces derniers jours à Lanaudière. Contre toute attente, l'équipe du Québec dont elle faisait partie s'est inclinée 4-3 en fusillade contre l'équipe Canada. Les Canadiennes ont donc été couronnées championnes du monde tandis que le Québec a dû se contenter de la médaille d'argent.

Pour l'athlète de 27 ans, cette défaite crève-coeur a été difficile à accepter, surtout que le but vainqueur a été marqué par la 7e joueuse déléguée pour les tirs en fusillade. La leçon a été dure à encaisser pour les favorites qui avaient connu jusque-là un parcours parfait, mais elle sera bien retenue pour les prochains tournois.

«Ça n'avait même pas d'affaire à aller en tir de fusillade ni en prolongation, résume Corinne Boudreault, dont on ressent encore la déception à l'autre bout du fil. À part quelques joueuses, les filles n'ont pas pris l'adversaire au sérieux. L'autre équipe avait plus de coeur et il faut dire aussi que la gardienne, Elsa Roy, nous a volé le match. Elle a vraiment été bonne. On la connaissait parce qu'on avait déjà joué contre elle dans les tournois de la Coupe Burrows où elle vole des matchs à elle seule et c'est ce qu'elle a fait (samedi dernier, en finale). «C'est un peu frustrant parce qu'il y a des ajustements qu'on aurait pu faire et qu'on n'a pas fait. Ça entre dans le bagage d'expérience. Cela dit, j'ai aimé mon expérience. Ç'a été une grosse semaine le fun. C'était aussi un gros tournoi et c'était le fun de vivre ça», assure-t-elle.

La formation du Québec partait pourtant largement favorite, elle qui avait pourtant blanchi l'équipe Canada en ronde préliminaire. «On avait vraiment une équipe très forte et personne n'aurait pu prédire que nous allions perdre ce match. La majorité des filles ne pensait jamais perdre aussi. Toute l'équipe va avoir appris qu'un match se joue sur le terrain et qu'on ne peut pas se baser sur son talent. C'est une très très bonne leçon. On espère avoir la chance de se reprendre lors de la prochaine édition», ajoute celle qui espère faire partie de l'équipe pour le prochain tournoi.

Car pour la présente édition tenue en sol québécois, la fédération avait permis de former deux équipes, soit une pour le Canada et une pour le Québec. Mais même dans l'équipe canadienne, plusieurs joueuses provenaient du Québec. Ce ne sera peut-être pas le cas pour la prochaine édition, bien que les Québécoises soient une puissance reconnue au hockey balle.

Prête à ouvrir

Ce tournoi vient couronner une belle saison estivale pour la jeune femme. «L'été, si quelqu'un veut participer, il y a des tournois toutes les fins de semaine et il y a les cinq tournois Burrows qui sont énormes. Moi, je fais tous les Burrows. Tout le monde veut gagner ces tournois. Pour ma part, cet été, j'ai connu un été de rêve puisqu'avec mon équipe, j'en ai gagné quatre sur cinq», mentionne celle qui s'est initiée à ce sport il y a un an environ.

L'Anjeannoise est heureuse de pouvoir promouvoir son sport et elle aimerait bien que le hockey balle se développe encore plus dans sa région natale. Elle est même ouverte à l'idée de venir disputer quelques matchs durant un week-end avec quelques coéquipières et offrir un peu de formation au besoin pour aider des équipes à démarrer. «C'est à 45 minutes de chez mes parents, alors c'est sûr qu'il y aurait peut-être moyen d'organiser ça. Peut-être pas l'équipe au complet, mais il y a sûrement quelques joueuses», a-t-elle conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer