Lallemand fait le saut au hockey

Alexandre Lallemand quitte le RLS pour assumer les... (Archives Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Alexandre Lallemand quitte le RLS pour assumer les fonctions de coordonnateur exécutif aux opérations et au développement à Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean à compter du 17 octobre.

Archives Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nouveau changement de garde à Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean alors qu'Alexandre Lallemand, qui oeuvrant depuis 2011 au Regroupement régional loisir et sport (RSL), assumera les fonctions de coordonnateur exécutif aux opérations et au développement à compter du 17 octobre.

Bien connu pour son travail de chef de mission des délégations régionales aux Jeux du Québec et comme grand manitou du Mérite sportif, Alexandre Lallemand succède à Dominic Bouchard.

Joint hier, Alexandre Lallemand a confirmé l'information tout en indiquant qu'au cours des deux prochaines semaines, il partagera son temps entre les deux organisations. Au RLS, l'agent de développement sport était en pleine préparation de la prochaine édition du Mérite sportif régional. «L'offre d'emploi au RLS est parue aujourd'hui (jeudi) et les gens auront jusqu'au 14 octobre pour soumettre leur candidature. L'entrée en poste (du nouvel agent) aura lieu à la fin octobre. Je vais préparer tout ce qui touche la sélection des athlètes en vue du Mérite sportif ainsi que la conférence de presse. Par la suite, ce sera l'équipe au bureau qui fera la transition», explique celui qui quittera avec la satisfaction du devoir accompli.

Qu'est-ce qui l'a motivé à faire le saut dans l'univers du hockey, lui qui a d'abord été connu au Saguenay pour sa passion pour le football? «C'est vraiment le défi! On ne se le cachera pas, le hockey, on l'a un peu tous dans notre ADN et de faire partie d'un échelon de ce sport, c'est quelque chose qui m'intéressait beaucoup, affirme Alexandre Lallemand. On a vraiment de beaux défis avec la structure intégrée entre autres, et le développement de nos jeunes.»

Le nouveau coordonnateur raconte qu'il a eu un coup de coeur pour le hockey lorsqu'il a assisté à la finale des Jeux du Québec de 2013 à Saguenay, alors que l'équipe régionale a bataillé en finale avec, dans ses rangs, un certain Samuel Girard qui attirait tous les regards. «J'ai vraiment accroché au hockey à partir de ce moment-là. Je ne pouvais donc pas passer à côté d'avoir enfin la chance de travailler pour Hockey SagLac et d'amener ma contribution au développement du hockey dans la région», ajoute le papa de deux garçons, dont l'un joue au hockey.

De voir l'un de ses fils «avoir du plaisir sur la glace en aussi bas âge, avoir du succès et faire partie d'une équipe, c'est venu me chercher. Et de temps à autre, je parle à Samuel Girard. De voir les deux extrémités du spectre du hockey, un jeune qui commence et d'un jeune qui touche du bout des doigts la Ligue nationale, de me dire que je peux faire le pont entre ces deux mondes-là, c'est primordial», énonce-t-il.

Concernant son nouveau défi, Alexandre Lallemand souhaite faire profiter son nouveau milieu de l'expérience acquise au RLS. À court terme, il souhaite contribuer à resserrer les liens avec les fédérations, le développement du hockey et l'harmonisation des canaux de communications. «À long terme, ce sera de faire rayonner le hockey à sa juste valeur au niveau de notre région.»

Cela dit, Alexandre Lallemand gardera quand même quelques liens avec le RLS et la grande famille des Jeux du Québec. Avec la tenue des Jeux d'hiver à Alma en 2017, il sera associé aux équipes masculine et féminine de la région qui y seront en action. «En près de cinq ans au RLS, on a eu de belles réalisations. Je suis vraiment fier de tout ce qui touche les Jeux du Québec et de l'encadrement qu'on y a mis avec l'équipe de bénévoles», mentionne celui qui est convaincu que cette expérience lui servira dans ses nouvelles fonctions.

Nouveau secrétaire

D'autre part, l'organisation de Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean a aussi dû trouver un nouveau secrétaire. Jacques Lavoie, qui occupait la fonction, a dû démissionner pour des raisons professionnelles. C'est Marco Lavoie, l'ancien coordonnateur de l'organisme, qui a accepté de prendre la relève.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer