Cinq histoires à suivre chez le CH

C'était la journée des examens médicaux jeudi et... (Photo La Presse, Ivanoh Demers)

Agrandir

C'était la journée des examens médicaux jeudi et Alexander Radulov s'est amusé à rafraîchir ses coéquipiers sur la bicyclette.

Photo La Presse, Ivanoh Demers

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après les examens médicaux de jeudi, c'est le moment de passer aux choses sérieuses : aujourd'hui à Brossard, les joueurs du Canadien vont sauter sur la glace pour une première fois dans le cadre du camp d'entraînement. Parmi toutes les histoires qui seront à suivre au cours des prochains jours, cinq retiennent particulièrement notre attention. Les voici.

Y a-t-il un poste de disponible ?

Michel Therrien a déjà fait savoir que ses deux premiers trios sont déjà comblés, et que c'est Andrew Shaw qui jouera à l'aile gauche à bord du deuxième trio. Pourtant, Shaw est avant tout un joueur de troisième trio, et à moyen terme, il faudra bien quelqu'un d'autre pour pourvoir ce poste, qui ne sera pas celui de Shaw pendant 82 matchs. Artturi Lehkonen ressemble à un candidat tout indiqué pour cette place. Sinon, le poste d'ailier gauche de troisième trio semble aussi vacant, bien que Daniel Carr soit un excellent candidat. Enfin, on affiche probablement complet en défense, mais il ne faudra pas s'étonner si le Canadien choisit de garder Mikhail Sergachev dans les parages le temps de la période d'essai permise (neuf matchs) avant de le renvoyer dans les rangs juniors.

Radulov sera-t-il le sauveur offensif tant attendu ?

On connaîtra sans doute la réponse à cette question un peu plus tard, après quelques semaines de jeu. Mais en attendant, le camp d'entraînement nous offrira bien quelques indices. En ce qui concerne Radulov, les inquiétudes remontent à cette simple statistique : il n'a pas disputé une seule saison complète dans la LNH depuis 2007-2008. Dans une ligue où la jeunesse prend de plus en plus de place, un « vieux » de 30 ans peu habitué aux rigueurs d'un tel calendrier peut-il suivre la parade sans aucun problème après toutes ces années passées en KHL ? Tout dépend du principal intéressé, qui devra se présenter au camp dans une forme exemplaire. À tout le moins, dans son cas, la motivation semble bel et bien présente.

Le Canadien peut-il se passer de Michael McCarron ?

Non, pas vraiment. Avec une pointe d'ironie, on pourrait faire remarquer que ce ne sont pas les candidats qui manquent en ce qui concerne le quatrième trio de cette équipe, mais du groupe, il n'y a personne qui a un potentiel comme celui de McCarron, un jeune homme qui apporte au Canadien un aspect robustesse qui fait cruellement défaut depuis trop longtemps. McCarron aimerait avant tout jouer au centre, et même dans un rôle limité, le premier choix du club au repêchage de 2013 pourrait s'avérer fort utile. On le verra assurément dans le maillot tricolore cette saison.

Y aura-t-il une bagarre derrière Carey Price ?

Non plus. À moins de subir une blessure, Al Montoya sera bel et bien le second derrière Price. Le Canadien n'est pas allé chercher ce vétéran pour lui offrir une place de choix dans la Ligue américaine, c'est bien évident, et la nouvelle de son embauche a immédiatement signifié une rétrogradation imminente pour Mike Condon, qui avait tout de même fait du bon boulot dans des circonstances difficiles la saison dernière. Mais la direction montréalaise préfère un vétéran pour appuyer Price, et elle a obtenu en Montoya l'un des meilleurs de la ligue parmi les réservistes.

Un joueur recrue et sans expérience dans la LNH peut-il percer la formation ?

Le seul qui a vraiment des chances est Lehkonen, qui est une recrue au point de vue strictement technique du terme (il a passé les cinq dernières saisons dans les ligues professionnelles de Finlande et de Suède). Les autres gros noms que l'on attend tôt ou tard, c'est-à-dire les Sergachev, Scherbak et autres Juulsen, ne sont pas encore prêts à faire le saut, et puis de toute façon, ce n'est pas dans les habitudes de la maison que de précipiter l'entrée en scène d'un espoir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer