Une surprise pour Gabrielle Girard

Le chandail numéro 11 de Gabrielle Girard a... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le chandail numéro 11 de Gabrielle Girard a été retiré par l'organisation du Bleu et Or avant le match entre le Rouge et Or et les Dynamiques de Sainte-Foy. Un prix d'ambassadeur portera également son nom. Le coordonnateur du programme, Jean Ménard, lui a remis la bannière qui prendra place prochainement dans le gymnase de la polyvalente Arvida.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avant d'entamer sa cinquième et dernière saison au basketball universitaire, dans l'uniforme du Rouge et Or de l'Université Laval, Gabrielle Girard a effectué un retour à la maison le temps d'une soirée, à l'École polyvalente Arvida.

La Jonquiéroise, qui a porté les couleurs du Bleu et Or au secondaire, a eu droit à un hommage surprise avant le match préparatoire de son équipe, face aux Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy.

Dorénavant, le prix d'ambassadeur Gabrielle Girard récompensera, lors du gala de fin de saison, un joueur du Bleu et Or qui s'est démarqué à l'extérieur du programme. Son chandail numéro 11 a également été retiré.

«Je me sens vraiment comme chez nous», a exprimé Gabrielle Girard pendant la période d'échauffement, n'étant pas encore au parfum de l'honneur qui lui était réservé quelques minutes plus tard. À la blague, elle était très heureuse de constater que l'apparence de son entraîneur de l'époque et maintenant coordonnateur du programme, Jean Ménard, n'a pas beaucoup changé.

«Ça fait du bien de recommencer à jouer et encore plus ici», a repris la finissante, qui poursuivra ses études en médecine. Elle entamera son externat l'année prochaine. En attendant, elle espère vivre une dernière saison mémorable, bien qu'elle est consciente que sa carrière d'athlète tire à sa fin. «Je fais du basket depuis la 4e année du primaire. Je veux profiter de chaque moment, de chaque entraînement, chaque partie. Ce seront toutes des dernières fois», de faire valoir Gabrielle Girard, parlant d'une vie d'étudiante rêvée.

L'Arvidienne voudrait également conclure sur une bonne note collective, en soulevant un ou des trophées. Elle a participé au Championnat national en 2015 étant donné que l'Université Laval accueillait le tournoi national. Cette fois, elle a l'ambition d'y participer par la porte d'en avant. L'an dernier, les représentantes féminines du Rouge et Or ont perdu en finale du Championnat provincial, face aux Martlets de McGill qui signaient ainsi un cinquième sacre consécutif. «C'est cette année ou jamais», de convenir Gabrielle Girard. On vise haut et je pense qu'on a l'équipe pour le faire.

«Avec les années, on comprend que les succès collectifs font les plus belles saisons, les plus mémorables et qui font les souvenirs les plus beaux», reprend l'ancienne du Bleu et Or, qui sera l'une des deux joueuses de dernière année avec Justine Guay-Bilodeau. L'arrière va donc assumer son rôle de meneuse. «Ce qui est le fun au niveau universitaire, c'est la différence d'âge entre les joueuses. Il y a des étapes à franchir et tant mieux si je peux être un exemple pour les plus jeunes», raconte Gabrielle Girard, soulignant le lien privilégié avec les trois autres joueuses de la région, Jane Gagné, Claudia Émond et Raphaëlle Côté, un trio d'anciennes des Mustangs de l'école Odyssée/Dominique-Racine. Elles ont toutes également porté les couleurs du Cégep de Saint-Foy au niveau collégial.

Un quatuor saguenéen à l'attaque

Plus que jamais, les succès du Rouge et Or passeront par le quatuor saguenéen la saison prochaine. La formation féminine de la Capitale-Nationale a l'ambition de mettre fin à la suprématie des Martlets de McGill et ainsi avoir l'opportunité de batailler pour les grands honneurs au Championnat canadien, à Victoria, en Colombie-Britannique.

«Si elles ne sont pas partantes, elles ne sont pas loin. Ce sont toutes des joueuses très importantes qui font partie de notre noyau», assure l'entraîneur-chef Guillaume Giroux.

Gabrielle Girard et Raphaëlle Côté ont toutes deux été nommées sur l'une des deux équipes d'étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec à l'issue de la saison 2015-2016.

L'entraîneur-chef fonde également de grands espoirs envers Claudia Émond qui a terminé sur une très bonne note l'an dernier. Finalement, Jane Gagné effectuera un retour au jeu après avoir raté une saison complète en raison d'une blessure au genou.

Pour Guillaume Giroux, les pièces tombent tranquillement en place et il entrevoit de belles choses pour son groupe dans les prochains mois.

«On est très contents de ce qu'on voit jusqu'ici. Du groupe qu'on avait l'an dernier, tout le noyau revenait et on a ajouté cinq filles, trois Québécoises et deux Françaises, qui vont nous amener une belle profondeur. À la même date l'an dernier, il n'y a pas de doutes que nous étions moins bons. C'est un gros pas par en avant», d'insister celui qui en sera à sa deuxième saison à la barre de l'équipe, après avoir succédé à Linda Marquis.

Succès

Aussitôt l'événement de vendredi soir terminé, les dirigeants du Bleu et Or ont dans la tête de répéter l'expérience.

Le coordonnateur, Jean Ménard, indique que la rencontre préparatoire entre les Dynamiques et le Rouge et Or a offert une belle visibilité pour faire connaître le basketball avec un calibre de haut niveau.

«Veut, veut pas, c'est un rêve pour les joueurs et joueuses d'ici d'accéder au Cégep de Sainte-Foy et au Rouge et Or. On s'est dit qu'on allait l'amener à eux pour rendre ça accessible et montrer que c'est à notre porte», d'insister Jean Ménard.

Match préparatoire

Les plus jeunes ont donné du fil à retordre aux joueuses universitaires en première demie qui s'est terminé 41-33.

Les porte-couleurs du Rouge et Or ont ouvert la machine en deuxième moitié pour finalement s'affirmer au compte de 91-48. Jane Gagné semble complètement remise de sa blessure au genou, elle qui a inscrit 15 points. Raphaëlle Côté s'est également démarquée en attaque avec 12 points.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer