Tous les Espoirs dans le calibre AAA

Marc-Francois Bernier, Arnaud Dubé, Jean-Philippe Girard, Olivier Bouchard,... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Marc-Francois Bernier, Arnaud Dubé, Jean-Philippe Girard, Olivier Bouchard, Marc-André Gagnon, Michel Giguère, Dany Chouinard, William Bourque, Jonathan Fleury, Claude-Éric Fillion et Maxime Sauvageau sont les entraîneurs des différentes équipes des Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les quatre équipes pee-wee et bantam des Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean feront leur entrée officielle dans le calibre AAA en fin de semaine. La mise en place de ses formations régionales de hockey développement n'a pas été de tout repos lors des derniers mois.

Depuis les premiers coups de patin, les choses semblent bien se passer. «Dans l'ensemble, tout le monde collabore bien. À 98%, tous les joueurs se sont présentés. Il y a quelques joueurs du Haut-du-Lac qui se sont fait tirer l'oreille, mais ce n'est pas la fin du monde. On vit avec ça», indique le directeur général des Espoirs, Jean Leclerc, soulignant le travail des responsables des deux commissions scolaires impliquées, De La Jonquière et du Lac-Saint-Jean.

En décembre dernier, les dirigeants de Hockey Québec ont décidé d'intégrer toutes les régions au calibre AAA au sein de la Ligue d'excellence du Québec.

Autant dans le pee-wee que le bantam, le calibre AAA regroupe en majorité des vétérans, alors que le circuit relève est formé de joueurs de première année.

En raison de l'étendue du territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, des arrangements ont dû être mis en place pour adoucir le fonctionnement.

Parmi les mesures implantées, les joueurs du Lac-Saint-Jean participent à un entraînement technique hebdomadaire, tout comme leurs homologues du Saguenay. Deux fois par semaine, les équipes complètes tiennent des entraînements regroupés, à Alma et à Saint-Bruno.

«On n'a pas trop de problèmes. Il y a quelques ajustements à faire, c'est certain. Je dirais qu'à 95%, on est satisfaits comment ça se déroule», raconte Jean Leclerc, mentionnant que plus les semaines passeront, plus le fonctionnement se simplifiera.

«Ça va être une année d'apprentissage», reconnaît le responsable, qui pense que les différentes équipes vont se débrouiller face à la crème dans leur calibre respectif.

Il faut également ajouter le midget espoir, qui aura un alignement formé uniquement de joueurs de 15 ans. De ce côté et dans le bantam AAA, Jean Leclerc espère une fiche autour de ,500.

Dans le bantam relève et le pee-wee, il parle d'une excellente cuvée dans les trois clubs. «Les meilleurs vont jouer avec les meilleurs, et c'est de cette manière qu'ils vont le plus s'améliorer. Ça ne peut qu'être bon pour les Élites de Jonquière», plaide Jean Leclerc qui souhaite qu'avant longtemps, la formation midget AAA puisse combler sa formation seulement avec des joueurs de son territoire, sans piger à l'extérieur pour compléter l'alignement.

Plusieurs nouveaux entraîneurs feront leur arrivée avec les Espoirs, dont quelques anciens de la structure de développement et des Élites.

Le midget espoir sera encore dirigé par Michel Giguère, appuyé par Dany Chouinard, qui était auparavant sur la Côte-Nord.

Marc-André Gagnon, Maxime Sauvageau et Jean-Philippe Girard ont la responsabilité du bantam AAA, alors que l'équipe de relève est menée par Jonathan Fleury et Olivier Bouchard.

Arnaud Dubé, qui est également adjoint avec les Élites midget AAA, sera derrière le banc du pee-wee AAA avec Marc-François Bernier comme adjoint.

La direction du pee-wee relève est assumée par William Bourque et son adjoint Claude-Éric Fillion.

Alex Gagné et Olivier Simard s'occupent des gardiens de toute la structure.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer