Une dure soirée pour les Mustangs

Les Centaures de la Courvilloise ont rapidement pris... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Centaures de la Courvilloise ont rapidement pris une avance insurmontable face aux Mustangs vendredi soir, au terrain de l'UQAC.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Mustangs de l'Odyssée-Dominique-Racine n'ont pas fait le poids vendredi soir face aux Centaures de la Courvilloise, au terrain de l'UQAC, dans un duel juvénile, division 2. Les Chicoutimiens n'ont toujours pas de victoire à leur fiche, en trois rencontres.

À la demie, le cadran défilait en temps continu en raison de l'écart de 35 points. La rencontre a pris fin par la marque de 41-14 à la faveur des visiteurs, qui ont ainsi conservé leur fiche parfaite. «On part vraiment tranquillement, c'est dur ensuite de revenir», a convenu l'entraîneur des Mustangs, Maxime Dallaire, qui a pris la relève cette saison de Maxime Poulin, qui est maintenant responsable du cadet.

«En première demie, les rares fois où on a fait des jeux positifs, ç'a été rappelé en raison d'une pénalité», signale Maxime Dallaire, insistant sur les nombreuses blessures au sein de sa formation, à toutes les positions, dont celle de quart-arrière. La situation force les entraîneurs à surutiliser certains éléments, des deux côtés du ballon.

«On est vraiment maganés», d'exprimer Maxime Dallaire.

Petit point positif malgré tout, les deux touchés offensifs marqués en fin de rencontre par Grégoire Martin et Simon Proulx-Poulin. Pour l'entraîneur, ces 14 points représentent une petite victoire.

«Ça nous donne un petit sourire et l'envie de recommencer à travailler à compter de lundi», de mentionner l'entraîneur.

Les Mustangs seront de retour en action vendredi prochain, à Québec, face à l'école Les Sentiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer