Enfin la lumière au bout du tunnel pour Jane Gagné

Jane Gagné et ses coéquipières du Rouge et... (Photo courtoisie)

Agrandir

Jane Gagné et ses coéquipières du Rouge et Or de l'Université Laval affronteront les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy dans un match hors concours, vendredi, à la Polyvalente Arvida.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Onze mois après avoir été opérée à un genou pour réparer un ligament croisé intérieur déchiré, Jane Gagné est sur le chemin du retour. Le temps d'un match préparatoire, son retour passera par Saguenay, vendredi.

À cette occasion, l'équipe féminine de basketball du Rouge et Or de l'Université Laval se mesurera aux Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy, au gymnase de la Polyvalente Arvida. Si elle sert uniquement de préparation à la prochaine saison, la rencontre aura quand même un cachet particulier pour quatre filles du Rouge et Or. Jane Gagné, Claudia Émond et Raphaëlle Côté sont des anciennes du Noir et Or de Chicoutimi alors que la Jonquiéroise Gabrielle Girard a fait ses classes avec le Bleu et Or.

«Je suis vraiment contente d'aller jouer un match dans ma région. Je n'ai pas joué au Saguenay depuis le secondaire», note Jane Gagné.

Maintenant âgée de 22 ans, la Chicoutimienne revient de loin après avoir connu des débuts prometteurs avec le Rouge et Or. Au printemps 2015, à la conclusion de sa première saison dans les rangs universitaires, Jane Gagné a hérité du titre de recrue de l'année au Québec. Elle a également trouvé une place au sein de l'équipe d'étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec et sur les formations par excellence canadienne et québécoise des recrues.

Le ciel lui est cependant tombé sur la tête quelques mois plus tard, quand une sérieuse blessure à un genou l'a obligée à rater toute la saison 2015-2016. Ce mauvais coup du sort est aujourd'hui derrière elle et elle anticipe les prochains mois avec optimisme.

«J'ai recommencé à pratiquer et à jouer avec les filles, raconte l'ancienne vedette du Noir et Or. J'ai été opérée il y a onze mois et je suis prête à recommencer.»

Ceci étant dit, elle ne cache pas que la route vers le retour à la forme a été longue et pas toujours facile.

«J'ai eu des moments plus difficiles que d'autres autour des cinquième et sixième mois, mais je me disais que j'allais revenir et que tout irait bien, souligne l'étudiante en chimie. Je n'ai pas lâché. Même si je ne jouais pas au basket, j'ai passé beaucoup de temps dans le gymnase. J'ai fait beaucoup de musculation et de cardio pour rester en forme. J'ai aussi suivi l'équipe. J'ai raté quelques tournois tout de suite après avoir été opérée parce que j'étais limitée dans mes déplacements, mais j'ai assisté à toutes les pratiques et à tous les matchs dès que j'ai pu le faire.»

Premiers matchs

Le match de vendredi ne sera pas le premier de Jane Gagné depuis son opération à un genou. Elle a refait connaissance avec la compétition en août quand le Rouge et Or a joué deux parties hors concours contre des formations universitaires américaines de division 1, à Montréal. Elle assure que ces deux matchs se sont très bien déroulés.

«Je ne pouvais espérer mieux, précise-t-elle. J'ai ressenti une petite crainte au début du premier match, mais tout s'est vite replacé. Depuis ce temps, ça va toujours bien.

«Je pense que ça va vraiment bien aller pendant la prochaine saison. Autant pour moi que pour l'équipe. Nous avons vraiment une bonne équipe et nous pourrons nous rendre assez loin. Nous avons quand même une équipe assez vieille. Nous n'avons perdu aucune fille de l'édition précédente et nous avons ajouté de bonnes recrues. Le but ultime serait de gagner le championnat provincial et d'aller au canadien, mais on va y aller une étape à la fois.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer