Une première pour les Couguars

La défensive des Couguars a donné bien peu... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

La défensive des Couguars a donné bien peu d'espace à l'attaque des Pionniers.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'était jour de premières, dimanche après-midi, au terrain synthétique de l'UQAC. Les Couguars du Cégep de Chicoutimi ont remporté une première victoire cette saison dans le circuit de football collégial division 3, leur nouvel entraîneur-chef Nicolas Menachi a goûté à la victoire une première fois depuis qu'il est en poste et leurs rivaux du jour, les Pionniers du Cégep de Rimouski, ont encaissé une première défaite après deux succès.

Au final, les locaux ont été sans pitié pour leurs adversaires, les écrasant au compte de 33-2. On a pu voir que les Couguars (1-2) étaient dans une bonne journée dès le premier quart, en inscrivant deux touchés. Le quart-arrière Raphaël Cyr a d'abord rejoint Vincent Racine, fin seul dans la zone des buts, à l'aide d'une longue passe précise. Jimmy Larose-Joubert a ensuite réussi le premier de ses deux touchés, avec une course d'une quinzaine de verges. Le quart des gagnants venait auparavant de lancer deux longues passer pour placer son équipe dans la zone payante.

«On a bien fait dans tous les aspects, s'est réjoui Nicolas Menachi. On est content de nos gars, on a travaillé fort pendant 60 minutes et c'est ce qu'on voulait. C'est sûr qu'il y a eu beaucoup de punitions, ce qui a ralenti le jeu, mais on est vraiment fier de nos gars.»

Les deux seuls points des Pionniers sont survenus avant la fin de la demie, lorsque les Couguars ont préféré allouer un touché de sûreté afin de mieux se positionner sur le terrain. Les Chicoutimiens ont porté un dur coup aux visiteurs à leur première séquence à l'attaque du troisième quart. Raphaël Cyr a lancé une courte passe à Pierre-Olivier Duperré-Lachance, qui a ensuite pris ses jambes à son coup pour filer jusque dans la zone des buts.

La combinaison courte passe suivie d'une longue course a de nouveau été payante au quatrième quart. Cyr a remis à Larose-Joubert qui a enchaîné avec une course pour son deuxième majeur. Raphaël Cyr a conclu sa journée de travail avec quatre passes de touché.

«On a fait beaucoup de vidéo pendant la semaine, on avait trouvé des failles où on voulait les attaquer et on a réussi à le faire, a mentionné Menachi, ajoutant que le fait de jouer avec le vent favorable avait rendu la tâche légèrement plus facile à installer le jeu aérien. Je dirais même qu'il y a des situations où on n'a pas réussi à le faire et ça aurait pu être payant pour nous.»

Collectivement, ce premier triomphe faisait le plus grand bien à tout le monde. Des défaites de 32-28 face à Alma et de 24-18 face à Jonquière avaient fait mal aux Couguars, mais ils savaient que la victoire approchait.

«Ça fait deux semaines qu'on a l'impression qu'on y touche, qu'on est à côté, mais qu'on la (la victoire) laisse partir. On a dit toute la semaine que c'est fini les excuses. On sait qu'on est jeune, tout le monde est au courant. Maintenant, il faut juste aller de l'avant et faire ce qu'on a à faire.»

Sur le plan personnel, Nicolas Menachi avouait que la victoire avait un cachet particulier. Celui qui a pris la relève de Martin Gagnon se promettait de savourer le moment.

«Je suis content, a lancé Menachi. Elle me fait un petit quelque chose, je l'attendais. C'est une victoire pour tout le monde; les entraîneurs, les joueurs et l'organisation. Ma première victoire, c'est spécial et je suis content. Je vais me garder un ballon de match!»

En bref

Une scène inquiétante est survenue à la fin du deuxième quart, lorsque le joueur de ligne défensive des Couguars, Alexandre Mathieu, a semblé se blesser sérieusement à un bras. Nicolas Menachi avait peu de détails à fournir après le match, mais l'entraîneur craignait une luxation du coude pour son #44. Le colosse athlète a été escorté du terrain en voiturette...

La défaite des Pionniers signifie que les Gaillards du Cégep de Jonquière (3-0) trônent seuls au sommet de la section nord-est. Les hommes de François Laberge tenteront de rester invaincus en quatre départs la semaine prochaine à Victoriaville, face aux Vulkins. D'ailleurs, toutes les équipes régionales seront sur la route samedi. Chicoutimi sera à La Pocatière, tandis qu'Alma prendra la route vers Rimouski...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer