• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Sentiers poyvalents au Mont Lac-Vert: optimiser la montagne 

Sentiers poyvalents au Mont Lac-Vert: optimiser la montagne

Le président du conseil d'administration de Gestion récréotouristique... (Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le président du conseil d'administration de Gestion récréotouristique du Mont Lac-Vert, Willy Savard, a procédé à l'inauguration des sentiers polyvalents en compagnie de la mairesse d'Hébertville, Doris Lavoie.

Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En inaugurant ses nouveaux sentiers polyvalents samedi, la station de ski du Mont Lac-Vert et la nouvelle organisation affectée à développer la montagne ont en quelque sorte dévoilé leurs intentions. Elles désirent que la station d'Hébertville devienne une destination de choix pour les amateurs de plein air.

Une trentaine de cyclistes ont pris part à... (Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

Une trentaine de cyclistes ont pris part à la première randonnée dans les nouveaux sentiers polyvalents du Mont Lac-Vert.

Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Une trentaine de sportifs avaient enfourché leur vélo de montagne pour la première randonnée inaugurale de la journée en avant-midi. Au-delà du vélo de cross-country, marcheurs, coureurs, raquetteurs et propriétaires de Fat bike devraient y trouver leur compte. Le président du conseil d'administration de Gestion récréotouristique du Mont Lac-Vert, Willy Savard, croit dur comme fer que la montagne a le potentiel pour devenir un site prisé par la population, autant par les athlètes de haut niveau que par les familles qui veulent prendre l'air et bouger.

La journée de samedi était donc l'occasion parfaite de dévoiler le travail accompli dans les derniers mois. La mairesse d'Hébertville, Doris Lavoie, a procédé à la traditionnelle coupe du ruban rouge en compagnie de Willy Savard. Pour le moment, 18 kilomètres de sentiers sont accessibles, et ce nombre devrait augmenter au fur et à mesure que les artisans vont y travailler. Denis Dolbec agit d'ailleurs à titre de responsable du développement de la montagne. Une expertise qui devrait aider, convient Willy Savard.

«Notre mission première est d'amener les familles à faire du sport, a-t-il souligné. Peu importe les sports, il doit y en avoir pour tous les goûts. On veut que ce soit multisport et c'est là qu'on s'en va. Il nous reste à fignoler l'aspect familial des sentiers, mais on ne voulait pas attendre d'être parfait avant d'ouvrir. Les prochains mois vont nous permettre de poursuivre le développement.»

Les visées de l'organisation sont exponentielles. En plus d'attirer monsieur et madame Tout-le-Monde, on espère recevoir des compétitions régionales de vélo de montagne. Une course provinciale est aussi dans les plans. «On est conscient qu'il nous en manque un peu pour offrir des pistes de calibre provincial, mais le potentiel est là», a soutenu le président.

Les membres du Club Cyclone d'Alma utilisent le Mont Lac-Vert comme site d'entraînement. «Ils nous ont beaucoup aidés dans la configuration des sentiers», a fait savoir Willy Savard, qui est convaincu qu'une station de ski se doit d'opérer le chalet principal à l'année afin de rentabiliser la chose.

«On ne croit pas qu'en 2016, une station de ski puisse survivre avec seulement la saison hivernale. Il y a des coûts fixes qui sont présents à l'année et on doit optimiser les revenus.»

Au cours de la prochaine année, des pelles mécaniques devraient se mettre de la partie afin de travailler les zones un peu plus difficilement malléables à la main. Une nouvelle configuration des pistes devrait également donner un nouveau visage à la montagne située entre le Saguenay et le Lac-Saint-Jean.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer