Curling: Desjardins renoue avec l'action

Robert Desjardins... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Robert Desjardins

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Chicoutimien Robert Desjardins renoue avec l'action, en fin de semaine, en compagnie de son équipe qui prendra part au Stu Sells Oakville Tankard, un tournoi de curling du World Tour présenté à Oakville en Ontario.

Commanditée par l'hôtel Le Montagnais, la formation 2016-17 est complétée de Pierre-Luc Morissette, René Dubois, Thierry Fournier et un nouveau venu, Marc-Alexandre Dion. Évoluant dans le Tiers-2, Desjardins et ses coéquipiers affronteront Steve Allen de l'Ontario en matinée, et Jason Gunnlaugson du Manitoba tard en soirée.

«L'an dernier, on était passés près de se qualifier avec une fiche de quatre victoires, trois défaites. Cette année, il y a encore plus d'inscriptions au tournoi, ce qui a incité les organisateurs à répartir les participants en deux groupes, soit le Tiers-1 qui regroupe les équipes du top-30 mondial, et le Tiers-2 qui réunit les autres. Nous jouons dans le deuxième groupe. Les bourses sont très bonnes et la qualité d'équipes est quand même excellente», explique Desjardins.

«Cette année, on va jouer à cinq joueurs. Pierre-Luc Morissette sera capitaine et lancera les pierres de troisième comme l'an dernier. Moi, je suis vice-capitaine et je lance les pierres de capitaine. Nous aurons une rotation à trois joueurs pour les postes de deuxième et de premier avec René Dubois, Thierry Fournier et Marc-Alexandre Dion. Ce dernier est tout frais sorti du junior», signale le Chicoutimien, fier d'avoir recruté un jeune très talentueux. «Il jouait avec Félix Asselin qui a eu beaucoup de succès sur la scène provinciale et canadienne chez les juniors. On trouvé un petit diamant brut qu'il reste à polir», souligne fièrement Desjardins.

L'équipe souhaite profiter de ce tournoi pour continuer à améliorer son classement mondial. «Nous allons débuter la saison au 65e rang mondial. L'an passé, nous avions commencé au 125e rang. C'est une nette progression que l'on veut poursuivre», a-t-il fait valoir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer