Les Gaillards au Rhode Island

L'entraîneur des Gaillards du Cégep de Jonquière, Philippe... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'entraîneur des Gaillards du Cégep de Jonquière, Philippe Hurtubise.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avant de débuter une saison qui s'annonce prometteuse, la formation masculine de basketball des Gaillards du Cégep de Jonquière pourra évaluer ses forces les 1er et 2 octobre lors d'un tournoi aux États-Unis, plus précisément au Rhode Island.

Entraîneur du programme depuis 2009, Philippe Hurtubise amène son équipe au sud de la frontière pour une première fois. À sa connaissance, les Gaillards seront la seule formation du Québec au ''Battle of the Bay'' qui accueillera également une équipe de Moncton. C'est un concours de circonstances qui mènera les Jonquiérois au réputé événement qui en sera à une 20e édition. Normalement, avant de débuter leur saison, les Gaillards participent au tournoi annuel présaison du Bleu et Or de la polyvalente Arvida, mais l'activité provinciale a été annulée, ce qui créait un trou dans la planification. Philippe Hurtubise a donc entamé les démarches pour trouver quelque chose cette fin de semaine précise, ce qui a débouché sur le Rhode Island. Il a déjà participé par le passé à des compétitions américaines, notamment avec l'équipe du Québec et a bien fait ses devoirs pour trouver quelque chose qui convient bien.

«Il faut que tu t'assures de trouver un bon tournoi et de bien le connaître. Autant tu en as d'excellents, d'autres sont plus là pour faire de l'argent où le calibre est ordinaire», mentionne Philippe Hurtubise qui, en plus de son chapeau d'entraîneur, enfilera également celui d'observateur pour l'occasion. S'il juge que le tournoi remplit bien ses critères, il lancera l'invitation aux équipes juvéniles des Mustangs de l'école Odyssée-Dominique-Racine et du Bleu et Or pour organiser un voyage de plus grande envergure lors des prochaines années.

«J'ai communiqué avec l'organisateur là-bas. Avec l'expérience, je sais quelles questions poser pour voir si le tournoi a du sens. J'ai posé mes questions et les réponses que j'ai eues me disent que normalement, ça devrait être intéressant», plaide l'entraîneur qui a également reçu des commentaires positifs de ses homologues qui y ont déjà participé.

Au Rhode Island, les Gaillards se frotteront à des équipes de dernier cycle du secondaire, l'équivalent du cégep aux États-Unis. Les Jonquiérois n'y vont pas pour faire de la figuration. «Oui c'est préparatoire, mais il faut qu'on gagne rapidement», de convenir Philippe Hurtubise qui comptera sur une dizaine de vétérans la saison prochaine. Les attentes sont donc élevées en division 2, section Nord-Est, d'autant plus que les cégeps de Jonquière et Chicoutimi recevront conjointement les Championnats provinciaux collégiaux au printemps 2017.

«C'est clair que pour nous, c'est une grosse année qui commence. On a une équipe à maturité», confirme Philippe Hurtubise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer