Tour de l'Alberta: Duchesne freiné

Evan Huffman et Robin Carpenter ont faussé compagnie... (Photo PC)

Agrandir

Evan Huffman et Robin Carpenter ont faussé compagnie au peloton à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée pour l'emporter. Dimanche, les coureurs prendront part à un contre-la-montre individuel de 12 kilomètres dans les rues d'Edmonton.

Photo PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maillot de meneur a changé de mains à l'issue de la troisième étape du Tour cycliste de l'Alberta courue samedi. Les Américains Evan Huffman (Rally) et Robin Carpenter (Holowesko-Citadel-Hincapie) ont réussi à fausser compagnie au peloton qui venait tout juste de rattraper l'échappée du jour à une quinzaine de kilomètres de la ligne d'arrivée des 181 kilomètres disputés entre Rocky Mountain House et Drayton Valley.

Le cycliste natif de Chicoutimi, Antoine Duchesne (Équipe Canada), a conclu au 13e rang, à 11 secondes des vainqueurs, en terminant dans le groupe de poursuivants.

Grâce à sa victoire, Huffman prend les commandes du classement général provisoire, deux secondes devant son compagnon d'échappée. Duchesne, lui, a glissé de trois positions et pointe désormais en 8e place, à 25 secondes

«Ils (Huffman et Carpenter) étaient très forts. Je suis sorti derrière avec (Alexander) Cataford et je n'avais pas la force de rentrer sur eux. Les deux méritent leurs première et deuxième places», a commenté Duchesne à Sportcom.

«Nous avons souvent eu le vent en trois-quarts face et c'était dur de faire la différence dans de telles conditions. Je me sens mieux de jour en jour, sauf que je me suis fait piéger dans le dernier tour (du circuit final). Les gens devant moi ont explosé et j'avais les jambes pour suivre l'attaque», d'ajouter Duchesne qui n'a pas eu le temps de les contourner pour rejoindre les premiers poursuivants. «Je suis déçu, même si l'équipe a fait un très beau travail. Elle me fait confiance.»

Mentionnons que les célébrations de l'équipe Rally ont toutefois été assombries par la chute de l'Amossois Pierrick Naud (Amos) qui a été contraint à l'abandon.

Dimanche, les coureurs prendront part à un contre-la-montre individuel de 12 kilomètres dans les rues d'Edmonton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer