Un retour en force dans la région

Eloise Lavoie... (Photo courtoisie)

Agrandir

Eloise Lavoie

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après un creux de vague, le hockey féminin fera un retour en force sur les glaces du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Plus de 180 filles feront partie des équipes masculines ou féminines des Rebelles qui célébreront leur 10e anniversaire en 2017.

Amy-Léa Petiquay... - image 1.0

Agrandir

Amy-Léa Petiquay

Lors des dernières années, la participation tournait autour de 140 joueuses. En cette année des Jeux du Québec, qui auront lieu en mars à Alma, une formation régionale, dirigée par Dany Fortin, sera composée avec des joueuses de 14 et 15 ans. En plus de leur équipe régulière, elles disputeront quelques tournois sur la scène provinciale. L'évaluation débutera la semaine prochaine (voir autre texte).

En plus, deux équipes simple lettre seront formées. Celle dans le pee-wee, qui sera dirigée par Catherine Gagné, sera basée à Chicoutimi. Frédéric Dallaire sera l'entraîneur de celle dans le bantam, qui est de retour et qui prendra place à Alma. Il faut également ajouter une équipe de regroupement dans l'atome au Lac-Saint-Jean et qui disputera des rencontres hors concours tout au long de l'hiver contre d'autres équipes régionales. «La gang de jeunes monte. Les filles veulent jouer», exprime le responsable Stéphane Lavoie, précisant que le succès de l'équipe canadienne sur la scène internationale n'est pas étrangère à cette hausse des inscriptions. Il mentionne toutefois qu'un retour dans la Ligue de hockey féminine de développement du Québec n'est pas dans les plans à court terme.

«On a un bassin d'une trentaine de filles pour former une équipe de 17 joueuses. On devait rivaliser contre des territoires de 200-300 filles», explique-t-il.

«On veut se servir de l'équipe des Jeux du Québec pour voir l'intérêt à retourner dans le circuit provincial. C'est là que les filles se font remarquer pour le recrutement des équipes du cégep. C'est le calibre qu'elles visent d'accéder», raconte Stéphane Lavoie, annonçant que deux anciennes des Rebelles, Sara Lévesque, à John-Abbott, et Ariane Aubin, à Limoilou, feront leur entrée dans le circuit collégial la saison prochaine.

Pour leur part, la gardienne Amy-Léa Petiquay et l'attaquante Eloise Lavoie participent au camp final de l'équipe du Québec des moins de 16 ans. À la fin du processus, deux équipes bantam AAA seront formées avec les 34 meilleures joueuses afin de participer à des tournois en Ontario. Petiquay évoluera cette saison dans le cadet provincial avec les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour tandis que Lavoie se trouve toujours au camp du bantam BB à Jonquière.

Dany Fortin revient derrière le banc

Dany Fortin effectue un retour derrière le banc. L'entraîneur d'expérience dirigera l'équipe féminine régionale qui participera aux Jeux du Québec à Alma, en mars 2017.

Dany Fortin a une feuille de route bien remplie tant comme joueur qu'entraîneur. Comme joueur, le Jonquiérois a effectué son stage dans la LHJMQ à Saint-Hyacinthe avant de s'expatrier en France, plus précisément à Nantes, où il a terminé comme entraîneur. Il a effectué un retour dans sa région natale en 2011 dans le personnel des Élites de Jonquière, dans le midget AAA, formation qu'il a dirigée pendant trois saisons. Depuis deux ans, il est directeur technique au Club de hockey mineur de Chicoutimi.

«C'est toujours agréable de se retrouver derrière un banc. Depuis deux ans, je suis un peu plus retiré et j'avais passé à autre chose, mais je suis resté dans le monde du hockey. Ce sera une belle expérience. Les Jeux du Québec, ce sont un événement en soi», rappelle Dany Fortin qui axera sur le plaisir avant tout. Il est conscient de l'importance de l'événement, pour l'avoir vécu de l'extérieur en 2013 à Saguenay.

Nommé il y a quelques semaines, le nouvel entraîneur n'a pas encore d'objectif clair. Il veut se donner le temps de bien connaître son équipe dans les prochaines semaines. Il reconnaît que de tenir des entraînements et des matchs hors concours demandera une certaine gymnastique, pour ne pas nuire aux activités des équipes régulières des joueuses retenues.

«On va avoir un gros tournoi à Montréal en décembre où plusieurs équipes qui participeront aux Jeux du Québec seront présentes. Ce sera une belle occasion de voir le niveau où nous seront rendus», d'indiquer Dany Fortin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer