Bédard promet

Le représentant du Club de Cap-Rouge, Pierre-Alexandre Bédard.... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Le représentant du Club de Cap-Rouge, Pierre-Alexandre Bédard.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les débuts professionnels de Pierre-Alexandre Bédard sont vraiment très prometteurs. Le golfeur natif de Chibougamau a bouclé son deuxième tournoi avec le 8e rang à l'Omnium Manac, disputé à Saint-Georges-de-Beauce.

Bédard a enregistré des pointages sous la normale pour les quatre rondes de la compétition du Pro Tour Canada pour conclure avec un cumulatif de -18. Dimanche, il a réussi cinq oiselets et trois bogueys pour un total de 70 coups. «C'est mon meilleur tournoi à vie. Moins 18, c'est un record pour moi dans un tournoi de quatre rondes», a lancé Pierre-Alexandre Bédard dans son bilan, visiblement très satisfait.

Le Montréalais Beon Yeong Lee, qui a pris la tête lors de la troisième ronde, a fermé la porte dimanche avec une ronde de 63 (-9), la meilleure de la journée pour être couronné sans problème. Avec un cumulatif de -30, il a profité d'un coussin de cinq coups sur son plus proche poursuivant.

Après un brillant parcours chez les amateurs, le golfeur régional a décidé de passer chez les professionnels le mois dernier. Jusqu'ici, sa décision est payante. La semaine précédente, lors du Sani Marc à Victoriaville, un autre événement du Pro Tour au Québec, il avait terminé en 21e place. «En 11 jours, j'ai déjà 5000$ de récoltés», d'annoncer fièrement Bédard, précisant que le peloton lors des deux tournois d'importance incluait plusieurs joueurs avec de l'expérience sur la PGA. «J'ai joué contre de très bons golfeurs et j'ai été solide pendant quatre jours. Je m'en suis très bien sorti, d'annoncer le représentant du Club Cap-Rouge. Ça me donne confiance et l'envie de travailler encore plus fort. J'ai le talent et le jeu pour rivaliser avec ces gars-là.»

L'été de Pierre-Alexandre Bédard est loin d'être terminé. Il a encore quelques tournois à son agenda qui ne sont pas piqués des vers. Il participera d'abord à une qualification canadienne la semaine prochaine à Montréal pour obtenir un laissez-passer pour un événement par équipe aux Bermudes. Il tentera sa chance avec son entraîneur Mathieu Paradis. Il sera ensuite en Ontario à la mi-septembre pour un tournoi national doté d'une bourse totale de 60 000$ et participera ensuite au Championnat des joueurs du Pro Tour Canada, à Beloeil.

Fortin-Simard 27e

Également qualifié pour les rondes de la fin de semaine, Keven Fortin-Simard a conclu avec un cumulatif de -11, bon pour une égalité au 27e rang. Après un 73 d'entrée de jeu, qui l'a pratiquement sorti de la course au titre, il a aligné trois rondes consécutives de 68 pour remonter la pente.

«La première ronde a été un peu plus dure. C'était la rouille. J'ai gaspillé bien des coups. Ce n'est pas parce que j'ai offert du mauvais golf. J'aurais pu faire mieux, mais je n'avais pas joué beaucoup et je n'ai plus l'habitude de performer. Je suis quand même bien content», d'annoncer le directeur général du Club Lac-Saint-Jean. Dans les prochains jours, il regardera la possibilité d'également participer au Championnat des joueurs à Beloeil, si son horaire lui permet.

«C'est sûr que l'envie de jouer est revenue assez vite. J'ai passé une très belle semaine», d'assurer Keven Fortin-Simard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer