Jean-Sébastien Côté rehausse le pari

Après avoir effectué la traversée du lac Saint-Jean... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Après avoir effectué la traversée du lac Saint-Jean en équipe par le passé, le Jonquiérois Jean-Sébastien Côté a relevé le défi d'un cran. Samedi, il tentera la traversée en solo. Au total, ils seront 13 nageurs à tenter de rallier Péribonka-Roberval samedi.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Friand de défis sportifs, Jean-Sébastien Côté réalisera un rêve samedi en tentant la traversée du lac Saint-Jean en solo. Le Jonquiérois de 37 ans, qui a déjà relevé ce défi en équipe par le passé, estime qu'il était rendu à cette étape dans son parcours.

«L'an passé, j'avais fait la traversée en duo avec Annick Gobeil, qui la fera elle aussi en solo cette année. Il y a environ cinq ans, je l'avais fait en équipe de quatre. Je pense que j'étais rendu là. Je suis quelqu'un de défis. Il y a quelques années, j'ai passé ma ceinture noire en karaté; je faisais des triathlons et j'ai fait un Ironman. Je nage depuis plusieurs années et je pense que le défi personnel qu'il me restait à faire, c'est de traverser le lac Saint-Jean. Je suis un gars de la région et c'est quand même majestueux comme épreuve», explique ce nageur aguerri qui a fait partie du sport-études en natation à l'époque dorée des Sophie Simard (Jeux olympiques d'Atlanta en 1996) et Philippe Gagnon (Jeux paralympiques de Sydney en 2000).

Vainqueur de la Descente Sylvain Fillion en quatre heures pile, le Jonquiérois prévoit rallier les deux rives en environ neuf heures, «si tout va bien». «Ça dépend beaucoup de la météo et de la température de l'eau. La météo s'annonce favorable, même si ça risque d'être un peu froid en matinée. Mon plus gros doute, c'est de savoir comment mon corps va réagir après plusieurs heures (dans l'eau)», avoue celui qui nagera en maillot de bain, dans les règles de l'art. «Le lac est quand même relativement chaud cette année. J'ai beaucoup nagé dans le Saguenay pour m'entraîner. Pour la descente Sylvain Fillion, ma température corporelle avait baissé après quatre heures dans une eau à 71 degrés Fahrenheit, mais je n'étais pas graissé par contre.»

Cela dit, il estime que le passé sera garant de l'avenir. «Côté psychologique, je pense que je suis prêt. J'ai déjà eu d'autres épreuves où j'ai eu le goût d'abandonner et j'ai persévéré, relate-t-il. Pour passer ma ceinture noire, j'avais dû puiser dans mes ressources personnelles. On m'avait dit que je m'en souviendrais toute ma vie, notamment lors des grandes épreuves qui vont m'arriver. Samedi, je devrais donc me rappeler ce moment», a-t-il conclu.

Treize nageurs tentent le défi

Treize nageurs amateurs, dont trois en solo, tenteront de relever le défi de la traversée du lac Saint-Jean samedi. Les nageurs en solo s'élanceront du quai de Péribonka à 6h, tandis que ceux en équipe plongeront dans les eaux du Piekuagami sur le coup de 8h. Les premiers nageurs devraient se pointer à Place de la Traversée de Roberval vers 15h30, mais tout dépendra évidemment des conditions météorologiques qui prévaudront.

Des trois nageurs en solo, deux en seront à leur première tentative de rallier les 32 kilomètres à la nage, soit Annick Gobeil et Jean-Sébastien Côté (voir autre texte). Le troisième, et non le moindre, sera Michel Dufour. Il en sera à sa 6e traversée en solo. Le vétéran aimerait bien boucler le parcours en 12 heures.

Dix autres athlètes répartis dans trois équipes ont choisi de rallier les deux rives en se relayant. Si le fondateur du Grand défi, Pierre Lavoie, a apprécié son baptême du feu l'an dernier - tout en avouant que c'était la plus difficile épreuve qu'il ait relevée - , cette fois-ci, il a opté pour les relais en unissant ses efforts à ceux de Yves Faucher, de Sonia Tremblay et de Denis Mergeay. Les deux autres équipes sont composées du triathlonien Simon Gagnon-Brassard, de Jonathan Desgagné et de Nancy Ratté pour l'une, et de Emmanuel Colomb, de Dave Bard et de Carl Villeneuve pour l'autre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer