Les Sags sans problème

Jake Smith a ouvert la marque après 69... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Jake Smith a ouvert la marque après 69 secondes de jeu en récupérant un retour de Nicolas Roy. Les deux joueurs ont animé l'attaque des Sags dans une victoire de 7-3 avec un total de sept points.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec l'entrée en scène de quelques vétérans, dont Nicolas Roy, les Saguenéens représentaient un trop grand défi pour le Drakkar, qui alignait une formation très jeune, au centre Georges-Vézina. Les Chicoutimiens ont mené de bout en bout ce deuxième match hors-concours pour s'imposer sans problème au compte de 7-3.

Pendant toute la soirée, Nicolas Roy a causé des maux de tête à la défensive adverse, terminant avec quatre passes. Dès sa première présence, la rondelle s'est retrouvée dans le fond du but quand son retour a été récupéré par Jake Smith qui a fait mouche. Le #19 en a ajouté un autre quelques minutes plus tard en avantage numérique.

Les locaux ont outrageusement dominé la première partie du deuxième engagement. Jean-Simon Bélanger et Mark Bzowey ont enfilé l'aiguille à une minute d'intervalle, suivis de Simon Monette. Le Drakkar a montré du caractère en fin de deuxième, marquant deux fois, mais les favoris de la foule n'ont jamais vraiment été inquiétés par la suite. Yan Plourde, avec cinq secondes à faire en première, et Ryan Verbeek, en troisième, ont également participé au festival offensif.

«À ce moment, ce n'est pas une question de performance collective. C'est l'évaluation qui se poursuit. Il y a une chose par exemple, je suis impressionné par la manière dont nos meneurs se comportent, d'estimer l'entraîneur-chef Yanick Jean. Il n'y a rien de pire que des joueurs qui veulent jouer de finesse pour un entraîneur. On n'a même pas eu besoin de leur dire.»

Premières coupes

Après ces deux rencontres préparatoires, c'est maintenant le temps des décisions pour les membres de l'état-major des Sags qui procéderont aux premières coupes vendredi matin. Ils doivent remettre une liste pour les joueurs qui fréquentent le cégep à 10h. Ce sera également la date limite pour les transactions. Questionné sur la bataille pour les places disponibles dans le top-6, Yanick Jean a répondu sans hésiter qu'il n'était pas satisfait de ce qu'il avait vu. S'il a un portrait pas mal clair de la situation, il avait toujours besoin de réfléchir et discuter avec ses alliés du cas de quelques joueurs.

À Roberval vendredi

Les Sags vont terminer leur séquence éreintante de trois matchs préparatoires en trois soirs vendredi à Roberval, face aux Cataractes, devant une salle comble au centre Benoit-Lévesque. Le défenseur étoile des Cataractes Samuel Girard disputera du même coup un premier match devant les siens depuis un bon moment. Les Sags aligneront également une formation avec plusieurs vétérans. «C'est une question de respect envers les partisans là-bas. On veut montrer notre produit. En plus, il y aura beaucoup de coupes vendredi. Les Cataractes auront également une bonne formation», d'assurer Yanick Jean qui sera en uniforme samedi pour le tournoi à bout de souffle des Sags où seront présents les anciens David Desharnais, Laurent Dauphin, Christopher Gibson et Christian Ouellet. L'entrée au centre Georges-Vézina sera gratuite...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer