Guy Lafleur croit aux chances du CH

Texte: Guy Lafleur agissait à titre d'entraîneur des... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Texte: Guy Lafleur agissait à titre d'entraîneur des Anciens Canadiens, lors du match amical de balle-molle face aux Chucks de Jonquière.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Guy Lafleur donne une bonne note au directeur général du Canadien de Montréal, Marc Bergevin, depuis le début de la saison morte.

L'ancienne gloire de la Sainte-Flanelle attend le début de saison avec impatience afin de voir si les ingrédients ajoutés vont se transformer en recette gagnante.

De passage au Stade Richard-Desmeules de Jonquière dans le cadre de la Tournée de balle-molle des Anciens Canadiens, Guy Lafleur passe difficilement inaperçu. Entre quelques conseils prodigués à son équipe et des signatures d'autographe, il a accepté de donner son opinion sur les derniers changements d'effectifs, dont la méga transaction qui a fait passer P.K. Subban aux Predators de Nashville en retour de Shea Weber.

«Je pense que c'est une bonne transaction, autant pour P.K. que pour le Canadien, a exprimé M. Lafleur. C'est un joueur très talentueux, mais il ne semblait pas faire l'affaire au sein de l'équipe. D'un autre côté, je ne pense pas que le Canadien a besoin de P.K. pour vendre des billets. Ils en ont peut-être plus besoin à Nashville. Je pense aussi que Shea Weber va faire un excellent travail à Montréal.»

Guy Lafleur estime que le CH a une meilleure formation qu'au printemps dernier, avec les ajouts d'Andrew Shaw et Alexander Radulov à l'attaque, en plus de l'arrivée de Weber. À propos de l'acquisition de Radulov, Lafleur a avoué qu'il ne l'avait pas vu venir. Il ne s'en fait pas non plus avec les prétendus problèmes d'attitude de l'attaquant russe.

«J'ai été surpris un peu parce que personne n'en parlait, a réagi celui qui a gagné cinq fois la Coupe Stanley au cours de sa carrière de 17 saisons dans la Ligue nationale. C'est un joueur très talentueux et s'il vient à Montréal déterminé, il peut améliorer l'équipe de beaucoup. Je pense qu'il est capable de le faire. Il a un contrat d'un an seulement donc ça va être à lui de décider s'il veut rester plus longtemps.»

En vertu du mouvement de personnel, Guy Lafleur est confiant de voir le Canadien participer aux prochaines séries éliminatoires. Il croit toutefois que Carey Price devra avoir un coup de main de la part de ses attaquants.

«Il faut que tu comptes des buts, ce n'est pas compliqué, a martelé l'ancien #10 du bleu-blanc-rouge. Ça prend des joueurs qui produisent sur une base régulière et il faut améliorer le jeu de puissance. Avec les acquisitions de cet été, je pense que ça va être le cas. On sait que Carey va être bon, mais il ne peut pas compter de buts.»

Si certains ont blâmé le travail de Marc Bergevin au cours des derniers mois, Guy Lafleur ne se retrouve pas dans cette catégorie.

«Je pense qu'il a bien fait, a-t-il mentionné, ajoutant être très heureux du retour de Kirk Muller au sein du personnel d'entraîneurs du CH. Il a beaucoup de pression. À Montréal, il faut que tu bouges, tu n'as pas le choix, mais en même temps tu ne peux échanger des joueurs uniquement pour un échange. Marc a été patient avant de faire les bonnes transactions. J'ai bien hâte que la saison commence et de voir comment l'équipe va se comporter. Il y a une chimie à créer et c'est ce qui manquait au Canadien la saison dernière; il y en a trop qui regardaient passer la parade. Il faut que tout le monde soit prêt à aller à la guerre.»

Sur le terrain

En action, les Anciens Canadiens ont battu les Chucks de Jonquière 13-12, devant quelques centaines de spectateurs. Les profits de l'événement étaient distribués à Aide-Parents plus, qui vient en aide aux familles ayant des enfants de 0 à 5 ans. En plus de Guy Lafleur, Steve Penney, Sergio Momesso, Norman Dupont, Jesse Bélanger et Karl Dykhuis étaient présents. L'humoriste Jean-Thomas Jobin et le comédien Hugo Giroux étaient aussi présents, tout comme les journalistes Frédéric et Jasmin Lavoie, originaires de la région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer