Un premier test réussi

Environ 25 personnes ont pris part aux compétitions... (Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Environ 25 personnes ont pris part aux compétitions de stand up paddleboard, les premières organisées dans la région. Deux épreuves étaient proposées: un sprint de 700 mètres et une course de 9 kilomètres. On voit ici les participants au 9 km.

Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La première édition du PaddleFest O'Soleil a permis à plusieurs personnes de découvrir le stand up paddleboard (SUP) et d'assister à la première compétition de ce sport tenue dans la région, sur la Belle Rivière, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Les organisateurs du premier PaddleFest O'Soleil, Francis Coté,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

Les organisateurs du premier PaddleFest O'Soleil, Francis Coté, Pascale Ledoux et Jean Daniel Fortin

Photo Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

L'événement organisé par la coopérative O'Soleil et l'organisme à but non lucratif ÉlaborAction a connu l'engouement espéré par les responsables. Ce sport nautique qui consiste à se tenir debout sur une planche en ramant gagne de plus en plus d'adeptes.

«Nous avons une belle réponse des gens. Cette année était un test, on ne voulait pas faire ça trop gros pour faire cela comme il faut et nous avons plusieurs idées pour l'année prochaine», explique le président de la coopérative, Jean-Daniel Fortin, rencontré sur les terrains de l'organisme où se déroulait l'événement vendredi et samedi.

Vendredi, le festival a été inauguré par un spectacle de Bernard Adamus, auquel quelque 325 personnes ont assisté. La journée de samedi était dédiée à l'initiation au SUP et aux compétitions. Jean-Daniel Fortin ne pouvait souhaiter mieux que la journée ensoleillée de samedi pour son événement.

Une dizaine d'entreprises de SUP ou de kite surf avaient un kiosque sur place pour échanger avec les visiteurs et présenter leurs produits. Un rallye familial était organisé en après-midi sur les eaux de la Belle Rivière. Le festival se concluait en soirée par un spectacle de Radio Radio.

Compétition

Environ 25 participants étaient attendus à cette première compétition régionale de SUP. Les compétiteurs provenaient en majorité de la région et comptaient parmi eux quelques personnes de Québec.

Deux courses étaient prévues: un sprint de 700 m et une épreuve de 9 kilomètres, sans catégorie d'âge ni de sexe. Un parcours de 4,5 km aller-retour avait été balisé sur la Belle Rivière pour la course de 9 kilomètres.

L'organisation des courses et la sécurité entourant les compétitions ont permis à l'organisation de se familiariser avec la logistique de ce genre d'événements et à penser à d'autres parcours en prévision de la deuxième édition, souligne Jean-Daniel Fortin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer