Coupe du monde: Léandre Bouchard termine 38e

(Guillaume Pelletier) - Léandre Bouchard a conclu sa préparation olympique avec... (Photo Le Soleil)

Agrandir

Photo Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

(Guillaume Pelletier) - Léandre Bouchard a conclu sa préparation olympique avec une 38e place dans la catégorie senior élite masculine dans le cadre de la Coupe du monde UCI de vélo de montagne disputée au mont Sainte-Anne. Une performance qualifiée de «moyenne, mais pas inquiétante» par son entraîneur Jude Dufour.

Bouchard a signé un temps d'une heure 38 minutes et 46 secondes, le troisième meilleur chez les Canadiens. Son compatriote et coéquipier olympique, Raphaël Gagné, a signé de son côté le 45e meilleur temps de la journée.

Si la performance de Bouchard peut sembler inquiétante pour ses admirateurs, son entraîneur n'est pas surpris du résultat. «Il ne faut pas s'inquiéter avec ça. On s'y attendait, c'est une tendance normale avec des athlètes avant de participer aux Olympiques. On veut voir son sommet dans une semaine, pas aujourd'hui», de rassurer celui qui dirige le club Cyclone d'Alma.

Le vététiste avait pourtant bien entamé la journée, lui qui figurait parmi les 12 plus rapides lors des premiers kilomètres. La fatigue s'est toutefois emparée des jambes de l'athlète de 23 ans par la suite, faisant reculer l'Almatois jusqu'au 38e rang.

À l'instar de son entraîneur, Léandre Bouchard n'a pas perdu une once de confiance en ses moyens. L'athlète a tenu à rassurer ses partisans sur sa page Facebook. «Je ne suis pas inquiet que les jambes reviennent pour les Jeux olympiques!», a-t-il tenu à préciser à l'issue de la compétition.

Pour Bouchard, l'heure est maintenant à la concentration en vue de ses premiers Jeux olympiques. La vététiste de 23 ans se dirigera demain vers Toronto afin de participer à un camp de préparation avec les autres athlètes canadiens de vélo de montagne. Le contingent canadien de vélo de montagne, qui compte pour la toute première fois de l'histoire au moins un athlète québécois masculin, s'envolera vers Rio, vendredi prochain. Quelques jours plus tard, l'entraîneur de Bouchard le rejoindra à Rio en vue des derniers préparatifs pour la compétition du 21 août.

Rébecca Beaumont se surpasse

Chez les autres membres du club Cyclone d'Alma, notons la belle performance de Rébecca Beaumont qui a conclu les 23,8 kilomètres de l'épreuve en 24e position dans la catégorie senior élite féminine. Beaumont a affiché un temps d'une heure, 41 minutes et 41 secondes, à exactement 13 minutes de la gagnante, la Canadienne Catharine Pendrel qui sera au rendez-vous à Rio dans un peu plus d'une semaine. En plus de Pendrel, l'autre olympienne canadienne, Emily Batty, a excellé avec une troisième place.

Fleury solide

Chez les moins de 23 ans, Catherine Fleury a offert une solide prestation pour le club Cyclone d'Alma en signant le septième temps de la compétition, quelque huit minutes et 14 secondes derrière la gagnante. Anne-Julie Tremblay également du club Cyclone s'est pointé en 11e place à un peu plus de 13 minutes de la première.

«On s'attendait à un apogée de performance pour Catherine (Fleury) et Anne-Julie (Tremblay) aujourd'hui (dimanche) et c'est exactement ce qu'on a eu», a lancé un Jude Dufour très satisfait du travail de ses représentantes féminines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer