Une blessure ralentit Shayne Gauthier

Incommodé par une blessure, Shayne Gauthier a disputé... (Photo Le Presse Canadienne)

Agrandir

Incommodé par une blessure, Shayne Gauthier a disputé seulement deux parties avec les Blue Bombers depuis le début de la saison dans la Ligue canadienne de football.

Photo Le Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une blessure à la jambe embête grandement Shayne Gauthier dans ses premiers pas dans la Ligue canadienne de football, avec les Blue Bombers de Winnipeg.

Incommodé une première fois au camp d'entraînement, ce qu'il l'a empêché de prendre part aux rencontres préparatoires, le secondeur dolmissois s'est de nouveau blessé lors de la deuxième semaine d'activités, lors d'un entraînement, quelques jours après avoir réussi son premier plaqué en carrière à son premier match, face aux Alouettes. Il a finalement dû déclarer forfait après le premier quart de l'affrontement face aux Stampeders de Calgary.

«J'ai été pris dans une situation où il y avait beaucoup de blessés. J'ai un peu écopé en me retrouvant sur la liste des blessés pour six matchs. Je pense toutefois que ça va avoir été bénéfique. Ça va me permettre de guérir comme il faut pour être à 100% et m'assurer que ça ne revienne pas», de philosopher Shayne Gauthier qui se sent parfaitement rétabli. Il pourra reprendre l'entraînement cette semaine et sera éligible à un retour au jeu après la semaine de pause de son équipe, le 26 août, à Montréal, face aux Alouettes. «J'espère que je vais jouer. J'ai de la famille et des amis et je pense qu'ils ont tous hâte de me voir jouer sur place une première fois», d'exprimer le choix de 4e ronde des Blue Bombers, 28e au total, au dernier repêchage de la LCF.

Adaptation

Au-delà de sa blessure, Shayne Gauthier estime que la transition de niveau universitaire au professionnel se fait en douceur. «Je savais qu'il y aurait un step de l'universitaire au professionnel. Je suis quelqu'un qui s'adapte assez rapidement et aux joueurs devant moi. Quand ils sont meilleurs, je deviens meilleur», plaide le Dolmissois et ancien du Rouge et Or de l'Université Laval.

«Je suis conscient que la majorité de mon temps de jeu va être sur les unités spéciales. J'accepte la situation. Mon but premier pour l'instant pour l'instant est de revenir dans l'alignement et d'être habillé. Ensuite, ça va être d'y rester et de faire mon travail avec des plaqués sur les unités spéciales», de reprendre Shayne Gauthier, dont la formation, dirigée par l'ancien secondeur Mike O'Shea, montre un dossier de trois victoires et quatre revers.

«À 3-4, ça pourrait être mieux, mais plus la saison avance, plus la chimie s'améliore dans l'équipe. Si on peut se rendre à la semaine de relâche à 4-4 avec une victoire la semaine prochaine à Toronto, ça nous donnerait une bonne dose de confiance pour la suite», indique Shayne Gauthier qui aime bien la vie à Winnipeg, une ville tranquille.

Ménard de retour

Après avoir raté le match des Lions de la Colombie-Britannique jeudi à Montréal, l'autre joueur originaire de la région, David Ménard, semble prêt à effectuer un retour. Il avait été placé sur la liste des blessés pour une rencontre et devrait être en uniforme la semaine prochaine, lors de la visite des Tiger-Cats d'Hamilton. À sa troisième saison, le joueur de ligne défensive chicoutimien cumule deux plaqués en cinq rencontres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer