Le Cool FM ou la retraite pour Francis Desrosiers

Francis Desrosiers portait les couleurs des Patriotes de... (Photo courtoisie)

Agrandir

Francis Desrosiers portait les couleurs des Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières avant de se blesser sérieusement à une hanche.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Francis Desrosiers tente sa chance dans la Ligue nord-américaine. L'ancien gardien de but des Saguenéens, qui se remet d'une importante opération à la hanche, a obtenu un essai avec le Cool FM de Saint-Georges. Il sera présent au camp d'entraînement en septembre.

Le portier, aujourd'hui âgé de 23 ans, s'est blessé pendant un match hors-concours à l'aube de la saison 2015-2016, alors qu'il portait les couleurs des Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il a par la suite été tenu à l'écart du jeu pendant toute la campagne. Il devrait recevoir le feu vert des médecins d'ici une semaine ou deux.

Cet essai avec la troupe de Dean Lygitsakos, ancien grand manitou des Marquis de Jonquière, se veut une ultime tentative pour Francis Desrosiers, qui va devoir faire un choix si ce retour sur glace s'avère négatif.

«On va voir si je vais passer le test sur la glace et par la suite, je vais regarder les options à savoir si je continue à jouer au hockey ou si je mets fin à ma carrière, a indiqué Desrosiers en entrevue téléphonique. Je ne suis pas tout à fait remis encore, mais j'y travaille. Il y a des jours plus difficiles que d'autres. Je n'ai pas remis les jambières depuis plus d'un an donc on va voir comment les choses vont se passer.»

Pour le moment, Francis Desrosiers admet qu'il a deux options. Il jouera pour le Cool FM lors de la saison 2016-2017, ou bien il accrochera ses jambières.

«J'aurais peut-être aimé faire le saut en Europe, mais il me reste un an d'études, a-t-il mis en contexte. C'est dommage d'avoir été blessé, d'autant plus qu'on avait une bonne équipe à ma dernière saison avec les Patriotes, mais un moment donné, il faut passer à autre chose. La santé va passer avant tout.»

Le médecin de Francis Desrosiers pourrait même lui suggérer de passer sous le bistouri une deuxième fois, si jamais la blessure n'est pas suffisamment guérie.

À Saint-Georges, celui qui a joué pour les Saguénéens, le Drakkar de Baie-Comeau et le Phoenix de Sherbrooke devra batailler pour obtenir un poste, puisque trois autres gardiens seront présents au camp d'entraînement. Si la place du vétéran Pier-Olivier Pelletier semble acquise, Steven Veilleux et Philippe Gatien sont les autres portiers à reluquer une place avec la formation beauceronne.

«Nous croyons en lui, en son talent et en sa capacité à faire la différence, a énuméré l'entraîneur-chef et directeur général du Cool FM, Dean Lygitsakos, par voie de communiqué. Il faudra simplement être patient et lui permettre de reprendre son rythme. Nous sommes chanceux de l'avoir dans notre organisation.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer