Heidi Levasseur a retrouvé son énergie

Heidi Levasseur a pu atteindre le quai de... (Le Quotidien)

Agrandir

Heidi Levasseur a pu atteindre le quai de Sainte-Rose-du-Nord, mardi.

Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après une journée de repos, Heidi Levasseur a retrouvé toute son énergie, mardi, lors de son trajet entre la Marina de Chicoutimi et le quai de Sainte-Rose-du-Nord.

La Sirène du Québec a plongé dans les eaux de la rivière Saguenay vers 9h et aux alentours de 15h15, elle arrivait au quai de Sainte-Rose. Le maire de l'endroit, Laurent Thibeault, et plusieurs jeunes des camps de vacances l'ont chaleureusement accueillie.

Avouant être épuisée dimanche, après avoir fait le tour du lac Saint-Jean au courant de la semaine précédente, le répit qu'elle s'est accordé en début de semaine lui a fait le plus grand bien.

«Le congé a été bénéfique pour le corps et pour l'esprit, a exprimé Heidi Levasseur, au terme de cette journée où elle a nagé près de 40 kilomètres. Je me sens définitivement plus en forme que dimanche. Le corps va bien, si ce n'est une douleur normale aux épaules. Je me suis faite à l'idée et je n'y pense plus.»

Quelques petits ajustements à l'équipement de la nageuse ont également rendu la tâche moins ardue. Elle a d'ailleurs reçu les conseils de Gilles Tremblay, bien connu dans le monde aquatique de la région.

«J'ai maintenant de l'équipement plus adapté à de l'eau plus froide», a raconté la jeune femme.

Dans le Saguenay, Heidi Levasseur a eu l'aide d'un courant favorable, en plus de compter sur une météo plus clémente. Les zones d'eau froide, et même d'eau salée près du «bras» à La Baie, ont légèrement surpris l'athlète.

«La nage est un peu plus facile que dans le lac Saint-Jean, mais je m'attends à ce que les courants d'eau salée soient encore plus présents au fur et à mesure que je vais m'approcher du fleuve Saint-Laurent», a-t-elle noté.

Mercredi, Heidi Levasseur quitte Sainte-Rose-du-Nord vers le Club nautique de L'Anse-Saint-Jean. Quelque 36 kilomètres de nage sont au programme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer