Québec octroie 100 000 $ à la Traversée

Sur cette photo, des participants lors de la... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Sur cette photo, des participants lors de la 60e Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 100 000$ à l'organisation de la 62e édition de la Traversée internationale du lac Saint-Jean, qui aura lieu du 23 au 31 juillet.

«Depuis sa première édition en 1955, la Traversée internationale du lac Saint-Jean connaît une progression fulgurante. Aujourd'hui, l'événement sportif est reconnu à l'échelle internationale et les activités culturelles et familiales en font un rendez-vous incontournable. Je remercie les organisateurs ainsi que les bénévoles qui contribuent depuis plusieurs années au succès de cette classique annuelle», a déclaré le premier ministre Philippe Couillard, député de Roberval et responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Retombées

Regroupant une quarantaine d'athlètes de près de 15 pays, la Traversée internationale du lac Saint-Jean comprend notamment deux épreuves de nage en eau libre, soit le 10 kilomètres du circuit de la Coupe du monde et le 32 kilomètres entre Péribonka et Roberval du Grand prix de nage en eau libre longue distance.

«En plus de faire rayonner la destination québécoise à l'international et de diversifier l'offre touristique québécoise, ce grand événement sportif attire chaque année nombre de visiteurs d'ici et d'ailleurs et profite à l'ensemble de la population. Notre gouvernement est fier de soutenir les festivals et événements du Québec, dont les retombées ont une portée significative sur notre économie, qui participent grandement à la création et au maintien de nombreux emplois», a fait savoir la ministre du Tourisme Julie Boulet.

«La Traversée est une fierté pour la population de notre région. C'est un moteur de développement et une vitrine exceptionnelle pour les attraits qui font du Saguenay-Lac-Saint-Jean un endroit unique au Québec. Notre gouvernement sera toujours présent pour soutenir les projets qui font avancer notre région», a indiqué le député de Dubuc, Serge Simard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer